Vanitas vanitatum, omnia vanitas. Vanité des vanités, tout n'est que vanité. C'est sur cette affirmation pessimiste que commence le Qohelet. Nous sommes humains, et dans notre vanité, nous refusons l'idée même de la mort, essayant vainement de laisser notre trace dans l'éternité, tout en nous mettant des oeillères et en rejetant une vérité simple, celle que même le plus haut des palais, la plus imposante des statues, et la plus innovante des idées ne perdurera pas, ne nous permettant point d'être plus qu'une goutte d'eau dans un océan sans limites.
''Mais après tout, qu'est-ce qu'une océan, sinon une infinité de gouttes?'' ( David Mitchell, Cloud Atlas )

Musique: Apparat, Goodbye, instrumental

Un grand merci au Ruisseau Fleuri pour leur générosité et au Lycée Blaise Cendrars pour le prêt du local.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…