C’est sur un ton provocateur qu’Amir Khadir a répondu ce mardi à une question portant sur les habitudes automobiles des Québécois en se montrant solidaire de ses concitoyens. Le député sortant dans Mercier voulait ainsi justifier le fait que le Québec peut réduire sa dépendance au pétrole en privilégiant une politique de financement massive des transports en commun sur 6 ans sans pour autant tourner le dos à l’automobile.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…