En torrent et second jour
Neïl Beloufa
Fondation d’entreprise Ricard – jusqu’au 24 mai

Pour sa nouvelle exposition personnelle, Neïl Beloufa propose de nous confronter à nos propres capacités de perception. Le travail de l’artiste peut être perçu comme un « laboratoire » d’expériences plastiques et sensitives déconstruites.
A la Fondation d’entreprise Ricard, l’exposition est centrée autour d’une installation vidéo Brune Renault (2010), déformation optique appelant le spectateur à perdre ses repères spatiaux. Elle résonne alors avec les autres dispositifs cinématographiques perturbants aux décors à l’existence précaire.

Chez Moi, Paris
Galerie – boutique – appartement
25, rue Hérold, Paris 1er

Un nouveau concept-store situé à deux pas du Palais-Royal ? Oui mais pas que… Jean-Baptiste, l’hôte de ce lieu, va plus loin en proposant aux visiteurs, et potentiels clients, de les accueillir dans son appartement !
Ici, tout est à vendre, du pot de fleurs à la serviette de bain en passant par le magazine posé sur la table de chevet. Une manière plus conviviale de découvrir les créations inédites du monde du design et de l’art, ensemble, en situation domestique.

Exposition collective au Point Ephémère
Kiblind Magazine invite Felix Pfäffli – jusqu’au 9 avril

Pour la sortie de son nouveau numéro, Kiblind Magazine investit les murs du Point Ephémère (Paris) du 4 au 9 avril 2014 de créations graphiques et numériques !
Felix Pfäffli, jeune graphiste suisse, et douze autres jeunes créateurs ont été invités à rendre compte d’univers visuels singuliers et expérimentaux en couverture pour le premier et pour les « Pages Blanches » pour les suivants.
Les originaux exposés ici se confondent au résultat de la performance d’un autre jeune créateur, Gino Bud Hoiting.
Découvrez également le jeu de plate-forme créé par Ian Snyder, The Floor is Jelly, au à l’aspect minimaliste et en 2D !

Archéologie du présent
Exposition organisée par Alexandre Baron-Reverdito et Nicolas Blamoutier
Galerie Vanessa Quang – jusqu’au 19 avril

Les commissaires de l’exposition présentée à la Galerie Vanessa Quang ont proposé à quatre artistes de confronter le regard qu’ils portent depuis quelques années sur les effets et les expressions du temps sur nos constructions humaines. Le sujet est principalement exploré à travers la sculpture et la photographie, et usant parfois de matériaux censés être pérennes… Chacun à sa manière, ils tentent de donner une certaine pureté poétique à ces fragments du présent.

Dans la peau de l’ours
Performance d’Abraham Poincheval
Musée de la Chasse et de la Nature – jusqu’au 13 avril

Depuis le 1er avril, à 11 heures, Abraham Poincheval vit pendant 13 jours dans un ours naturalisé, installé au cœur du Musée de la Chasse et de la Nature. Le visiteur est invité à communiquer avec l’animal.
Vivant au rythme des horaires d’ouverture de l’institution, l’artiste engage un « voyage intérieur » dan le corps et l’esprit de la bête, faisant naître de cet isolement une profonde méditation sur les capacités d’adaptation de l’homme à un autre environnement que le sien.
Semi-allongé dans cet ours, dont seule la fourrure est originale, Abraham Poincheval s’est emménagé un cocon en fonction de ses besoins vitaux minimaux: se nourrir, boire, respirer.

Retrouvez nous sur Facebook : facebook.com/tcqvar

Marc Beyney-Sonier - Solenne Ducasse - Lucas Blanchy - Simon Laubies - Rémi Pfister

2014 © InstanT productions / TCQVAR

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…