Malick Tapsoba, directeur technique de l' Initiative Open Data Faso Burkina, MDENP, démontre et explique une application développée récemment, Nos écoles , nos données ".

Burkina Faso, un petit pays à l'Ouest de l'Afrique classé par l'ONU comme la troisième plus pauvres du monde, est aujourd'hui (5e Juin ) le lancement de sa nouvelle initiative Open Data Burkina ( BODI ) dans le capital de la nation Ouagadougou. L'initiative vise à stimuler la croissance économique, stimuler l'innovation et faire preuve de transparence et est soutenu par l'Open Data Institute du Royaume-Uni, son nœud Paris : FivebyFive via le Partenariat pour l'Open Data, et la Banque mondiale.

L'initiative annonce le lancement de la nouvelle, pilote, ouverte données plate-forme de Burkina Faso: data.gov.bf. La plate-forme est déjà à la maison à plus de 50 ensembles de données publics qui peuvent être accessibles et réutilisables par n'importe qui. Ensembles de données sur la plate-forme comprennent ceux du ministère de la Santé sur le nombre de lits dans les hôpitaux publics et privés; le nombre de décès dus au paludisme et à la couverture de la vaccination au Burkina Faso.

L'objectif est pour les entreprises en démarrage et les entrepreneurs locaux à utiliser ces données ouverts pour développer de nouveaux services innovants qui profiteront à tous les citoyens du Burkina.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…