La probabilité d’un accident nucléaire majeur en France dans les trente prochaines années est de 72%.

Un an après Utøya de Laurent Obertone, Ring signe sa troisième rentrée littéraire avec Le nuage radioactif de Benjamin Berton. Le lauréat du Goncourt du premier roman livre l'odyssée humaine du cauchemar nucléaire redouté par des millions de Français et s'impose définitivement comme l'un des écrivains français majeurs de notre temps.

"QUE RESTERAIT-IL DE NOUS SI TOUT SE TERMINAIT, MAINTENANT, DEVANT NOS YEUX ?"

Isolé, séparé de sa femme, Denis est persuadé qu'un accident nucléaire va frapper la France. Paranoïaque, l'homme vide les caisses de son employeur, son compte en banque et kidnappe son jeune fils de six ans. Ensemble, ils vont remonter la Loire en direction de la centrale où, selon lui, tout va commencer. Mais la radioactivité est déjà à l'œuvre au cœur même des choses et bouleverse la vie des hommes.

Lauréat du Goncourt du Premier Roman (Sauvageons, Gallimard), Benjamin Berton tisse l'odyssée humaine du cauchemar nucléaire redouté par des millions de Français. Publié depuis 2000 aux éditions Gallimard, il s'est illustré en 2009 avec Alain Delon est une star au Japon (Hachette) et La Chambre à remonter le temps (Gallimard, 2011).

Kevin Cannon, l'auteur du roman graphique culte Far Arden, illustre ce roman de planches inédites.

« BERTON FILE TOUT DROIT DANS LE SILLAGE DE SES MAÎTRES ANGLO-SAXONS (BALLARD, MARTIN AMIS, BRETT EASTON ELLIS) »
FRANCE CULTURE

« BENJAMIN BERTON EST CE QUE HOUELLEBECQ FUT À L’ASSEMBLÉE NATIONALE : UN AIMABLE EMPLOYÉ MANIANT DES EXPLOSIFS APRÈS LES HEURES DE BUREAU »
ETIENNE DE MONTÉTY | LE FIGARO

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…