Les hackerspaces ont permis depuis quelques années une reprise en main des outils de recherche, de création et de production. Ceux-ci sont pour la majorité situés dans un espace urbain, donc couteux et restreint en terme d'espace.

Les hackerlands, à l'instar des hackerspaces, visent à permettre l'existence et le développement de projets libres, mais cette fois dans un environnement peu couteux, spacieux que sont nos douces campagnes: Plantations expérimentales, zones de phytodépollution, banques de graines, parcs de sculptures et de création contemporaine, espaces numériques et biologiques en plein air, centre autogéré de remise en forme de geek burnout, apprentissage de la survie, auto-production de l'énergie et innovation énergétique, réseaux maillés appliqués à des besoins ruraux...

* Quelle forme peuvent prendres les hackerlands?
* Comment éviter les dérives et les plantages habituels des "communautés" existantes tant décriées, libellées "hippies" ou "sectes"?
* Quelles sont les résultats des premières expérimentations?

Avec Philippe Langlois

j vimeo.com/42918606

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…