AV

Joined
Paris

User Stats

Profile Images

User Bio

avsinger.tumblr.com | facebook.com/avsinger | twitter.com/avsinger

AV est un fantasme, le rêve sombre et ambitieux d'Adrien Viot. Début des années
2000 : passé les figures imposées par sa génération (Dr Dre, Nirvana, Blur),celui-ci explore Bashung, Murat, Miossec et Christophe, leur poésie ambiguë et tortueuse. Puis il découvre The Cure, Depeche Mode et Roxy Music, et remonte, un à un, les maillons d'une chaîne qui l'emmène vers Suicide ou Joy Division.

Quand Adrien débarque à Manchester quelques années plus tard, ce n'est pas pour effectuer un banal pèlerinage sur une mythologie rock qu'il connaît déjà par cœur. Plutôt pour prendre le large, vivre anonyme dans un pays dont il ne parle (quasi) pas la langue et se fondre dans une ville qui conserve ses derniers vestiges d'âpreté au lieu d'une capitale cosmopolite, mondialisée. Un an de solitude, pas mal de nuits blanches et plusieurs dizaines de textes plus tard, AV est né.

De retour à Paris aux côtés d'Alexandre Armengol Areny, connu sur la scène indé
sous le nom de Puss In Boots. Adrien et lui aiment David Lynch et Leos Carax,
Chromatics et Death In Vegas, et tout ce qui enflamme aussi bien les dancefloors que l'imaginaire. Bientôt naît Venus Bar, premier EP vénéneux d'AV. Quatre titres
cinématographiques aux silhouettes floues, aux issues (souvent) fatales et aux décors sombres que vient percer, parfois, un néon coloré. Quatre chansons aux synthés ombrageux et aux beats implacables, à chaque fois griffés par un signe particulier : le "ouais ouais ouais ouais" murmuré, menton en l'air et yeux mi-clos, de Venus Bar ; la guitare sépulcrale ou grinçante de Christophe Van Huffel sur Mort A Vegas ; le saxophone de Renaud-Gabriel Pion (Björk, Gavin Friday, Anthony and the Johnsons) qui dérape, épileptique, sur le bitume d'Autostrada (écrit par Lescop, pour qui Adrien a signé Tokyo la Nuit), avant de disparaître en trombe à l'horizon… Ou de muter en sirène d'ambulance, c'est selon.

On l'aura compris, la musique d'AV a la puissance évocatrice des grandes popsongs, leur magnétisme à la fois dense et efficace, riche d'interprétations multiples. La preuve avec trois remixes de haut vol, fiévreux, oniriques ou remuants, signés Juveniles, That Obscure Object Of Desire et Pyramid. Prochaine étape : un album début 2014. Qui a dit que les fantasmes ne devaient jamais être réalisés?

Si c’était un film,
Ce serait Inferno
De Dario Argento
Si c’était une chanson
"Jukebox Babe"
D’Alan Vega
Si c’était une figure géométrique
Oui, sûrement un « Rectangle »
Si c’était un synthé
Un Mini-Moog enrubanné de chatterton
Vous avez dit Chatterton ?
Si c’était une guitare
Celle de Bevilacqua
Christophe, de son prénom

Si ce n’était pas AV
Ce serait un peu tout cela à la fois

AV vu par Pierre Mikaïloff

MANAGEMENT :
Nathalie Chapuy
06.33.24.07.98 / nathalie.chapuy@backtobasics.fr

BOOKING :
Guillaume Benfeghoul
guillaume[at]dakatour.com

ATTACHE DE PRESSE :
Thomas Ducres
thomas[at]ivox.fr

External Links

Following

  1. Cat(s)fight
  2. Astrid Penny K.
  3. Eva E. Davier