cendrillon belanger

Joined
Paris

User Stats

Profile Images

User Bio

A l’évidence, Cendrillon Bélanger est moins une plasticienne qu’une metteur-en-image-de-la-scène, et c’est là qu’elle devient compliquée. Au-delà des thèmes flagrants (la femme, la féminité, tout ce qui en découle, y compris l’amour), il n’y a pas en apparence chez elle de point de vue universel. Cela nous met toujours dans une position de distanciation, qui rend impossible tout rapport amoureux et que se fonde sur un mélange d’admiration, de fascination et de recul.
Pour Cendrillon Bélanger, l’objectif (de la caméra, de l’appareil photo ou du photomaton) est un regard. En tant qu’artiste, elle regarde ce regard de l’objectif. Ce jeu rebute parce que le spectateur en est exclu. Dans le même temps, elle rend compte d’un personnage qui, lui, est totalement dedans. Il s’agit en général d’une femme, parce qu’elle impose une direction au regard de l’homme, celui qui se croit le chef.
Tout son travail est suspendu à ce détournement du regard, à cette résistance et à cette prise de pouvoir dans la scène. Tout est contrarié sans complaisance par la façon dont l’action se déroule, jusqu’à ce que tout bascule.

Cendrillon Bélanger est née à Montréal en février 1972, d’un père québécois et d’une mère française.
En 1990, elle s’installe à Paris pour y suivre des études d’Histoire et d’Histoire de l’Art. En 1993, elle entre aux Beaux-Arts de Paris où elle fréquente les ateliers de Tony Brown et de Jean-Luc Vilmouth.
Cendrillon vit et travaille à Paris.

Expositions et Festivals Vidéo :

2010
Akarenga/Red Brick House (Yokohama, Japon) : "Vanité".
Galerie François Giroux : Optical Sound Selection.
2009
Saint-Pétersbourg avec le concours de l’Institut Français et de Cultures France, dans les locaux de Krasnoieznamia et avec le collectif d’artites russes Niepakhorionih.
2007
Akagenga/Red Brick House (Yokohama, Japon) : France Vidéo Collection, par Stephen Sarrazin. „Hôtel Rotary“
Espace Culturel Buisson avec Transat Video (Caen-Tourlaville) : „Flat Touch“
2006
Galerie Miss China (Paris): „A mon Seul Désir“ performance avec Emma Rapin.
Centre des Arts du Cirque de Basse Normandie en collaboration avec les Beaux Arts de Cherbourg : „Sky Touch“
Espace Paul Ricard et CAPC de Bordeaux : participation au projet „SNOWI“ de Edouard Boyer.
2004
Glassbox Paris, “Oasis“ : installation vidéo.
Maison des Arts de Malakoff : „Vidéo Séquence 1“ installation vidéo et vidéo performance „A Silent Part“.
2003
Centre des Arts du Cirque de Basse Normandie en coll. avec Transat Vidéo: „Projet Repérage“ – Installation. Installation vidéo "Sky touch“, église du Vieux St Sauveur, Caen.
Spark Video Internationale Art Space, New-York, USA : "Betty".
Thessaloniki Videodance Film Festival, Athène, Grèce – "Betty“
Red House Center Film Festival, Sofia, Bulgarie : „Petite Histoire Divanesque“
Galerie Immanence, Paris : "50 objets d‘artistes".
Festival Video de Tourlaville-Cherbourg : "Petite Histoire Divanesque“, "Les Beaux Jours“.
2002
Spark Video Internationale Art Space, New-York, USA – "Betty“.
TTV Festival Arts on Screen, Riccione, Italie – "Vigneux sur Seine“
Playtime Festival of Video & Visual Art of Johannesbourg, Afrique du Sud „Carte Blanche à l’AFAA“ : "Petite Histoire Divanesque", "Ciné-Parc Laval", "Isabelle et la Seine".
Mediawave Film Festival, Gyôr, Hongrie – „Hôtel Rotary“, „Isabelle et la Seine“.
2001
Ludwig Forum Aix-la-Chapelle, "Programme a la Carte“ proposé par l‘AFAA, installation vidéo "Love Apart“ (catalogue).
Galerie Immanence, Paris – "Isabelle et la Seine“ (catalogue).
VTO Gallery – Foire de Bâle (sélection vidéos).
Transat Vidéo, Trouville sur Mer : rétrospective vidéo.
2000
VTO Gallery, Londres – "Isabelle et la Seine“
VTO Gallery@Agent Provocateur, Londres – "Hôtel Rotary“
Museet For Fotokunst, Odense, Danemark - "Concerning the Photobooth“
Cinémas MK2 – Sélection Vidéo – "Ciné-Parc Laval“
Photoforum–Centre Pasquart (Bienne, Suisse) - "Au Centre l’Artiste“.
1999
Film Festival Hannover – Up and Coming - "Hôtel Rotary" (catalogue)
Festival Sofia-Paris – Vidéo1 - "Hôtel Rotary". - "Cette femme est Dangereuse". (prix du jury)
Festival Vidéo de Split, Croatie - Hôtel Rotary (catalogue)
1998
Musée d’Art Contemporain de Lyon -„3eme Festival de l’Art en Video“ : "Cette Femme est Dangereuse" - "Les Beaux Jours".
1997
Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris - „Instants Donnés“ (catalogue)
Kunstmuseum Bonn – „Videonale 8“ - "Cette Femme est dangereuse".

Vidéographie :

Full Moon Stories (Paris 2012)
HD Pal, couleur, son.
Réalisation, montage et son : Cendrillon Bélanger
« Full Moon Stories 1 » : 1min13.
« Full Moon Stries 2 » : 47sec.

Vanité (Berlin, 2010)
DV Pal, couleur, son.
Réalisation, montage et son : Cendrillon Bélanger
Caméra : Emma Rapin
« Vanité – Saison 1 » : 3min
« Vanité – Saison 2 » : 3min
« Vanité – Saison 3 » : 1min57
« Vanité – Saison 4 » : 2min23

Queen of Spades (Paris et Saint-Pétersbourg, 2009)
Installation vidéo (double projection sur du verre)
DV Pal, 10 min en boucle, couleur, son
Réalisation, caméra, montage et son : Cendrillon Bélanger
Avec : Mathilde Tobon et Nicolas Stilhart ; Natalia Zemliakova et Ivan Pchelov

A Silent Part (Paris, 2004)
DV Pal, 8 min 30 s en boucle, couleur, son
Réalisation, caméra, montage et son : Cendrillon Bélanger
Avec : Gabrièle Sparwasser

Between Us (Paris, 2004)
Installation vidéo (double projection)
DV Pal, 10 min en boucle, couleur, son
Réalisation, caméra, montage et son : Cendrillon Bélanger
Avec : Fleur Abot, Laetitia Benat, Virginie Boy, Sophie Chatelier et Anna Radwan

Sky Touch (Paris, 2003)
Installation vidéo (double projection sur escalier de verre)
DV Pal, 8 min 30 s en boucle, couleur, son
Réalisation, caméra, montage et son : Cendrillon Bélanger
Avec : Betty Fraisse, Armance Brown et Bruno Krief

Betty (Paris, 2002)
DV Pal, 4 min, couleur, son
Réalisation, caméra et montage : Cendrillon Bélanger
Musique : Nicky Skopelitis, “Mustapha Loop”
Avec : Betty Fraisse

Love Apart (Paris et Aachen, 2001)
Installation vidéo (double projection sur paravent en verre)
DV Pal, 10 min en boucle, couleur, son.
Réalisation, caméra, montage et son : Cendrillon Bélanger
Avec : Karoline Schröder et Markus Daichentd ; Lola Zeiser et Pjer Alievski ;
Isabelle Nicou et Gilles D. Perez ; Cendrillon Bélanger et Philippe Mihailovich

Isabelle et la Seine (Paris, 2000)
DV Pal, 14 min en boucle, couleur, son.
Réalisation, caméra, montage et son : Cendrillon Bélanger
Avec : Isabelle Nicou

Vigneux-sur-Seine (Paris, 1978-2000)
DV Pal, 2 min 54 s, couleur, son
Réalisation et montage : Cendrillon Bélanger
Caméra 1978 (Super 8) : Patrice Séganti
Musique : Nino Rota, “Otto e Mezzo”

Hôtel Rotary (Paris, 1999)
Hi8 Pal, 4 min 34 s, couleur, son.
Réalisation et montage : Cendrillon Bélanger
Son : Giuseppe Verdi, “Requiem” (remixé)

Blue Moon (Paris, 1999)
DV Pal, 3 min 33 s, couleur, son.
Réalisation et montage : Cendrillon Bélanger
Documents VHS : NASA
Musique : Marlène Dietrich, “Illusions”
Ciné-Parc Laval (Montréal, 1999)
Hi8 Pal, 3 min 33 s, couleur, son
Réalisation, caméra et montage : Cendrillon Bélanger
Musique : Marlène Dietrich, “Illusions”

Les Beaux Jours (Soleure, 1998)
DV Pal, 3 min 33 s, couleur, son.
Réalisation et montage : Cendrillon Bélanger
Musique : Alfredo Catalani, “La Walli”

Cette Femme est Dangereuse (Paris 1998)
DV Pal, 1 min 10 s, couleur, son.
Réalisation, montage et son : Cendrillon Bélanger
Documents VHS : INA
Caméra : Anna Adahl et Cendrillon Bélanger

Petite Histoire Divanesque (North Hatley, 1997)
Diaporama à partir d’images numérisées, 3 min, couleur, son
Réalisation et montage : Cendrillon Bélanger
Musique : Henri René & his Orchestra, “Sleep Walk”

External Links

Following

  1. Centre Phi | Phi Centre
  2. Arno_B