1. Quand on passe du chômage à un petit boulot et vice versa, comment décrocher un emploi durable et de qualité? Salima, jeune franco-algérienne, a la main sur le cœur. Le milieu médical l’attire. Elle aurait souhaité devenir ambulancière. Problème : les seuls cours du soir qui lui conviennent ont lieu à Namur, « trop loin des enfants ».
    C’est par le bouche-à-oreilles qu’elle découvre les formations de la Cobeff. « J’ai toujours aimé aider. Ma volonté est de me rendre utile aux autres, à n’importe quel moment ». Son choix se précise : elle sera aide-soignante. Mais avant de décrocher un emploi, elle doit se former. Et s’imprégner des réalités du terrain. « Tout prend son sens au contact avec le terrain », explique Salima, qui entame sa deuxième semaine de stage dans une maison de repos.

    # vimeo.com/41272712 Uploaded 370 Plays / / 0 Comments Watch in Couch Mode
  2. Le marché de l'emploi et de la formation écarte encore trop de femmes sans diplôme ni références. Rose a pourtant réussi à trouver son chemin.
    Originaire du Congo, elle a d'abord travaillé trois ans comme serveuse dans un restaurant. Enceinte de son deuxième enfant, elle a été licenciée. Sans diplôme, ses compétences ne lui ont pas été reconnues. Après une remise à niveau (français, mathématique, culture générale), elle entame la formation « cuisine » de la Cobeff. Depuis novembre 2001, Rose travaille dans un restaurant. « J’ai été engagée directement après mon stage, confie-t-elle. En 11 ans de travail, je suis passée par plusieurs métiers, en commençant par la plonge, pour devenir ensuite commis de cuisine, et, finalement responsable du self-service ».

    # vimeo.com/41282889 Uploaded 230 Plays / / 0 Comments Watch in Couch Mode
  3. Fatou est mère de quatre enfants. Originaire de Côte d’Ivoire, elle est arrivée en Belgique sans diplôme. Mais avec la volonté de trouver un emploi.
    Elle a fait, en 2011-12, la préparation au jury central, l’a présenté en automne 2011 et l’a réussi. « Les cours sont organisés à horaires réguliers. Chaque jour, je peux déposer mes enfants à la crèche et venir les chercher l’après-midi. A la Cobeff, j’ai trouvé de l’écoute, du soutien, de l’encouragement », confie Fatou.
    Elle suit maintenant la formation d’assistante logistique en milieu hospitalier depuis janvier 2012.

    # vimeo.com/41286758 Uploaded 458 Plays / / 0 Comments Watch in Couch Mode

COBEFF

Newsant Media

Browse This Channel

Shout Box

Channels are a simple, beautiful way to showcase and watch videos. Browse more Channels. Channels