Orchestras

Elizabeth Sombart - Chopin - Etude op. 25, n°7 en do dièse mineur

Elizabeth Sombart fondatrice et présidente de la Fondation Résonnance, Morges (Suisse).

Site : resonnance.org

"Au-delà du talent même, ce qui m'a frappé chez Elizabeth Sombart, c'est une extraordinaire écoute des sons qui lui permet d'exprimer avec ses doigts l'essence même de la musique. Elle a l'art de faire vivre les oeuvres mortes"
(Sergiù Celibidache)

"Tout naît de l'écoute du son qui puise ses racines dans le silence du Principe. C'est pourquoi chaque interprète doit avant tout avoir fait voeu de silence, car les sons s'y inscrivent et non le contraire"
(Elizabeth Sombart)

Née à Strasbourg, Elizabeth Sombart commence l’étude du piano à 7 ans. Elle entre au Conservatoire de sa ville natale, et se produit pour la première fois en public à l’âge de 11 ans. Après avoir obtenu le Premier Prix National de piano et de musique de chambre à 16 ans, elle décide de quitter la France pour perfectionner son art à Buenos-Aires avec Bruno Leonardo Gelber et sa mère. Puis elle complète sa formation auprès de grands maîtres tels Peter Feuchtwanger à Londres, Hilde Langer-Rühl à Vienne où elle approfondit un travail sur l’utilisation de la respiration dans le jeu pianistique, et enfin Sergiù Celibidache à l’Université de Mayence où elle poursuit pendant 10 ans des études de phénoménologie musicale.

Elizabeth Sombart se produit dans le monde entier où les salles de concert les plus prestigieuses l’accueillent : Théâtre des Champs-Élysées à Paris, Carnegie Hall à New York, Wigmore Hall à Londres, Concertgebouw à Amsterdam, Suntory Hall à Tokyo. Elle joue en duo avec le violoniste Augustin Dumay et le flûtiste Patrick Gallois. Elle se produit notamment avec l’Orchestre National de Lille dirigé Jean-Claude Casadesus, et au Festival de Strasbourg sous la direction de Theodore Guschlbauer. Elle enregistre pour différents labels, de Quantum au fameux RCA Red Seal, et obtient le prix de l’Académie du Disque français.

Elizabeth Sombart est aussi régulièrement présente sur les plateaux de télévision. Jacques Chancel lui demande de participer en compagnie de Jacques Delors à son légendaire « Grand Echiquier », Eve Ruggieri l’invite pour un « Musique au Cœur », Jean-Philippe Rapp pour « Zig Zag Café » à la Télévision Suisse Romande, qui lui consacre également en 2003 une émission spéciale dans la série des Grands Entretiens. Le réalisateur suisse Peter Knapp réalise avec elle « Confidences pour piano de Bach à Bartòk », une anthologie de la musique classique en 50 émissions diffusées par FR3.

Elizabeth Sombart a publié aux Editions J.-C. Lattès « La musique au cœur de l’émerveillement » salué par Yehudi Menuhin comme « un livre très personnel qui révèle le trésor d’une expérience musicale qui n’a voulu choisir que les émotions et les pensées propices à l’élévation divine de l’existence humaine ».

Fondatrice et présidente de la Fondation Résonnance, depuis 20 ans Elizabeth Sombart se consacre très activement à la formation de nombreux pianistes à partir de la Pédagogie Résonnance qu'elle crée et dont est issu un ouvrage spécialisé dans l'étude de la phénoménologie du son et du geste. En 2007, elle crée le C.I.E.P.R.

Elizabeth Sombart est aussi une femme de cœur. La Fondation Résonnance qu’elle crée en France en 1988, en Suisse en 1998, au Liban en 2003 en Belgique en 2007, en Italie et en Espagne en 2008, offre gratuitement un enseignement du piano de haute qualité sans considération d’âge ou de nationalité et sans examens.

Elizabeth Sombart offre le plus souvent possible des concerts en faveur de causes humanitaires en Suisse et à l’étranger, par exemple en 2007 : Voix Libres, Maison de Père (Orphelines en Roumanie), Autisme Suisse, Association Alzheimer, SOS Haïti, en faveur du Bénin pour la construction d’école et de la bibliothèque, Association Maison de famille, etc.

En 2006 elle a été élevée par le Ministre français des Affaires Etrangères au rang de Chevalier de l’Ordre National du Mérite et en 2008 à celui de Chevalier des Arts et Lettres.

2007 a vu la sortie d’« Elizabeth Sombart, une musique aux couleurs de l’âme », portrait filmé par le journaliste et réalisateur suisse Serge Schmidt sous la caméra de Gérard Bruchez. Ce film a été diffusé par la chaîne thématique Mezzo, la Chaîne Parlementaire, ainsi que par la TSR (Télévision Suisse Romande), et à venir sur Arte.

2008 marque le dixième anniversaire de la Fondation Résonnance en Suisse. A cette occasion Elizabeth Sombart se produit en récital ou en concert à travers l’Europe, notamment à Rome, Londres, Barcelone (Salle Palau) et Paris (Salle Cortot). Elle partage aussi la scène avec les pianistes de la Fondation Résonnance pour une intégrale des concerti de Bach pour un, deux, trois et quatre pianos. C’est aussi en 2008 que le Ministère Français de la Culture lui décerne le grade de Chevalier dans l’Ordre des Arts et des Lettres.

2009 a vu la sortie du CD « L’art de la fugue » Elizabeth Sombart et Jean-Christophe Geiser en duo piano et orgue, sur le label allemand IFO-Verlag.

2009 voit également la sortie du DVD « Confidences pour piano - Frédéric Chopin » Elizabeth Sombart avec Robert Hossein et Camille Bourniquel, un film de Frank Cassenti.

Tous les livres, CDs et DVDs de la Fondation Résonnance sont en vente auprès de la Fondation Résonnance et sur son site Internet : resonnance.org

j vimeo.com/9548745

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…