Everyone's Take Away Show

Stéréo-Séquence
Épisode 48
Ponctuation - À Bout de Souffle

Photos exclusives de cet épisode disponibles sur le site officiel de Stéréo-Séquence
stereo-sequence.com/episodes/ep48

C’est lors d’une une grise journée de septembre qu’a lieu le tournage de Stéréo-Séquence avec PONCTUATION. Journée venteuse, où l’humidité s’insinue sournoisement sous la peau, glaçant les os. Triste constatation d’un autre été révolu. À cheval sur mon vélo de ruelle, je pense à mes petites mitaines et mon bonnet de laine. Ça s’en vient… Mais en attendant, direction la Fiesta Mexicaine sur Saint-Joseph pour faire le plein de chaleur et de soleil!

Bon, ce n’était pas une métaphore finalement. Il règne une telle chaleur dans la minuscule épicerie que je m’imagine aussitôt sur une plage, les orteils au vent, les yeux perdus dans l’océan. Ou sur une planche de surf… Tiens tiens, on dirait que l’endroit est parfait pour le duo qui chatouillera la caméra. Du rock garage inspiré de l’époque sixties, qui «incite le shakage de pieds excessif en parlant notamment de jeunes filles à mini-jupe» – dixit le Facebook de PONCTUATION –, moi ça me donne juste envie de m’enduire de Coppertone, d’avaler des litres de Piña Colada et de faire trempette dans l’eau salée.

Ok, on est loin d’être en Amérique latine ici, mais on est loin du Costco aussi : c’est ultra petit et hyper coloré. Les étagères sont remplies de produits parfois louches, mais surtout exotiques. Les frères Chiasson s’installent dans l’allée centrale, entre les tacos et les sauces piquantes, le micro couché sur des sacs de sucre. Étienne part la caméra. Grille Haume plaque quelques accords, la guitare branchée sur son ampli caché dans la première allée par manque d’espace. Max, lui, a troqué sa batterie pour un de ses deux pieds, le tout agrémenté d’un tambourin (on comprend pourquoi). Grille Haume entonne les premières notes d’À bout de souffle pendant que quelques clients entrent dans le magasin, certains curieux, d’autres complètement indifférents. «C’est qui, hein?», demande une dame, intriguée. En quittant, elle me glisse à l’oreille qu’elle les trouve «vraiment bons». J’approuve, tout sourire.

Je trouve ça chouette que les clients ne soient pas un obstacle à la captation vidéo. Au contraire, ils donnent de la substance, de l’humanité, ils participent à la spontanéité. Tout comme le proprio de l’épicerie et son employé, qui nous ont si gentiment laissé envahir l’espace exigu de leur gagne-pain. Les gars se sentent à l’aise pour en faire une deuxième : Comment ça. Cachés dans un petit coin avec tout le matos, Jimmy, Maxime et moi on se bidonne solide. C’est qu’elle est vraiment rigolote, cette chanson : un délire musical ponctué d’une seule phrase. Comment ça… Nous aussi, les gars, on s’est posé la question pis on aimerait ben ça le savoir!

- Julie Bouchard

j vimeo.com/54903229

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…