Les Enfants de Chienne

Joined
Montréal

User Stats

Profile Images

User Bio

Les Enfants de Chienne

Le art club Les Enfants de Chienne (EDC) est un collectif d’artistes originaires de Montréal. Ils ont été baptisés ainsi par une personnalité influente de l’art contemporain, lors de leur première infiltration culturelle.

Depuis ce temps, ils affichent fièrement leur titre et continuent de faire ce qu’ils appellent du pushing culturel. Cette action vise à imposer le groupe dans le paysage artistique de façon indiscrète et constante. S’inviter à un lancement de revue d’art pour y improviser une séance d’autographes, importuner Claude Deschênes pendant sa capsule culturelle à Radio-Canada ou trafiquer des passes d’entrée V.I.P au Bal du Musée des beaux-arts de Montréal, c’est le quotidien EDC. Ces manœuvres ponctuelles font partie intégrante de leur concept artistique. Ils se risquent à soulever certains présupposés du monde de l’art, comme le statut de l’artiste créateur, l’utilité des institutions culturelles et les contacts professionnels.

Il n’y a pas à dire, Les Enfants de Chienne profitent de la moindre occasion pour se faire voir. L’esthétique et la logistique du club se rapprochent dangereusement à celles des gangs de motards hors-la-loi. Non seulement par son style, mais aussi par sa méthode d’action, le projet compare le monde de l’art au crime organisé. Pour les membres du groupe, ces deux univers sont soutenus de façon similaire par des notions de profit, de connections, de territoire et de pouvoir. Cette philosophie les pousse à surutiliser une imagerie rock ’n’ roll entre l’insolence et l’humour pour tester les notions de visibilité et d’autopromotion.

Plus qu’une simple infiltration, EDC est une invasion perpétuelle.

Apparemment insaisissable, le regroupement EDC est considéré comme une œuvre ambulante, démocratique et autonome qui questionne l’art, le non-art et les valeurs qui y sont inhérents. Comme le dit leur slogan TCA (Taking Care of Art), Les Enfants de Chienne sont déterminés à s’inscrire à la suite de l’art contemporain au Québec.

External Links