Extrait de l'épisode "Les enjeux de la biodiversité" issu de la série documentaire "Artisans du Changement".
Réalisation : Sylvain Braun
Co-production Franco-Canadienne

Le Film :
L’être humain occupe une place prépondérante au sein de la biodiversité terrestre et son mode de vie influence grandement l’équilibre des écosystèmes. Les impacts de l’industrialisation et du développement démographique sur la planète sont réels et commencent à constituer de véritables défis à relever pour les générations futures.
La pression exercée par les humains sur les ressources naturelles implique trop souvent d’empiéter sur les régions sauvages qui abritent de riches formes de vie. Heureusement, des Artisans ont trouvé des façons de stimuler l’économie tout en respectant les enjeux de la biodiversité et en évitant la destruction des écosystèmes.

Les Personnages :
Dener Giovanini (Brésil)
Né le 17 novembre 1967, dans la ville brésilienne de Rio de Janeiro, Dener José Giovanini s’oriente dès l’adolescence vers les mouvements écologistes. Il étudie les lettres et la biologie à la faculté de Vassoura, avant d’interrompre sa formation pour se consacrer complètement à la lutte contre le trafic d’espèces sauvages, une cause qui lui tient à cœur.
Écologiste engagé, Dener José Giovanini n’hésite pas à énoncer ses opinions et participe à la création du Parti vert et de l’organisme Bois vivant. En 1999, il fonde le Réseau national pour combattre le trafic d’animaux sauvages, ou RENCTAS. Depuis, il a été maintes fois récompensé pour son implication et son travail, se voyant notamment attribuer le prix Sasakawa, sans doute la plus prestigieuse distinction environnementale.

Johanne Lalumière (Canada)
Joanne Lalumière détient de multiples diplômes universitaires, dont un baccalauréat en sciences de l’agriculture de l’Université McGill et une maîtrise en sciences de l’environnement de l’Université du Québec à Montréal. Elle a occupé divers postes en relation avec les questions environnementales. Elle est d’ailleurs l’instigatrice d’un système de gestion mis en place par Hydro-Québec.
En septembre 2003, Joanne Lalumière est recrutée par le zoo de Granby pour occuper le poste de directrice générale et mettre de l’avant un imposant projet de modernisation. Depuis son arrivée, le parc zoologique a obtenu de nombreuses subventions, mis en place de nombreuses pratiques de développement durable et obtenu son accréditation de l’influente Association des zoos et des aquariums.

Wangari Maathaï (Kenya)
Née au Kenya en 1940, Wangari Maathai est élevée au sein d’une famille de six enfants par des parents fermiers à la mentalité progressiste. Bien que faisant face à de lourdes charges familiales, elle est encouragée à poursuivre son éducation aux États-Unis et obtient un baccalauréat en biologie en 1964, devenant la toute première femme d’Afrique de l’Est à obtenir cette distinction.
Dotée d’une personnalité de battante, Wangari Maathai a toujours milité pour les causes qui lui tiennent à cœur, comme l’environnement et les droits des femmes. En 1977, elle fonde le Mouvement de la ceinture verte, un projet de plantation d’arbres créant des emplois pour les femmes kenyanes. En 2004, celle que l’on surnomme la « femme des arbres » se voit remettre le prestigieux Prix Nobel de la paix pour ses nombreuses implications.

Pour plus d'informations : artisansduchangement.org

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…