L'empereur Maximilien I, obsédé par l'idée de disparaitre des mémoires, avait imaginé son tombeau avec une haie d'honneur de 40 statues monumentales, représentant, dans son esprit, les ancêtres des Habsbourg. Trop cher, il n'y en a que 28...
Si les visages, conformément aux usages de l'époque, sont totalement inexpressifs, il n'en est pas de même pour l'entre-jambe de l'empereur Rudolf. Astiqué par des milliers de petites mains fébriles... Est-ce que ça porte bonheur?
Mais, en faisant le tour des différents personnages, j'ai découvert un détail, qui me fait penser que la nuit tombée...

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…