Création de Nadère

ANDREANE LECLERC : conception et performance
ALEXIS BOWLES : conception sonore et éclairages

Di(x)parue est un moment entre un public et une femme qui se croisent en un lieu et une heure. Contorsionniste, elle est ; spectateur, il est. L’un faisant partie de l’autre. Son corps devient la limite entre elle et le public. En tension, dans cet espace de l’entre-deux, elle écoute et suit un chemin qui se trace à la recherche de la justesse du moment présent. Elle vit la limite et construit, à chaque soir, un dialogue corporel silencieux. La forme que prend son corps n’est qu’un reflet déformé de cette rencontre. Son corps est un corps vide, un lieu de passage, un miroir projetant une image impossible à saisir : une forme abstraite, éphémère et unique qui disparaîtra avec la fin de la représentation.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…