Le 11 juin 1967, Gaston Pams, sénateur maire d’Argelès et président de la SEMETA - en charge de la réalisation des travaux d’équipement préconisés par l’état-, apportait la pièce maîtresse de l’échiquier barcarésien, Le Lydia.

Il organisa le rapatriement du bateau, qui deviendra Le Paquebot des Sables, emblème de Port-Barcarès, station balnéaire créée par la Mission Racine (Mission Interministérielle d’aménagement touristique du littoral du Languedoc Roussillon).

Né au Danemark en 1931, et tout d’abord appelé le Moonta, -nom d’une ville du sud de l’Australie, premier lieu d’exploitation du paquebot de croisière- il fut ensuite baptisé Le Lydia.

L’exploit technique de sa mise à sec au Barcarès fut mené par le Commandant Antoine Lenci.

Le 6 juin 2011, Joëlle Ferrand, maire du Barcarès, signait l’acte de rachat de l’emblématique paquebot, désormais entré dans le patrimoine communal en devenant un bâtiment public. « Croire et vouloir l’avenir du Lydia, c’est croire en l’avenir de notre commune ! »Joëlle Ferrand, Maire du Barcarès de 1999 à 2011.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…