Cette table ronde, co-organisée par AICA International et AICA France, inaugure une série d’échanges entre artistes et critiques d’art. Elle se propose d’inverser la dynamique habituelle de l’entretien sur l’art, selon laquelle le critique interroge l’artiste. Demander aux artistes de questionner les critiques permet d’éclairer la relation de travail qui se noue entre les uns et les autres. L’artiste est en situation de commenter la manière dont sa pratique est interprétée. Cela permet également de considérer le texte critique comme un « work in progress » plutôt qu’un travail fini.
Cette table ronde offre aussi un cadre de discussion sur l’art contemporain en présence d’artistes activement engagés dans la production de leurs propres textes critiques.

Chaleureusement accueillie à l'École nationale supérieure des Beaux-arts de Paris, par Nicolas Bourriaud, son directeur, et Jany Lauga, responsable de la programmation culturelle, dans la Chapelle des Petits-Augustins, elle a été enregistrée le 9 Mars 2012.

Avec la participation de : Daniel Buren , artiste ; Dora García, artiste ; Niilofur Farrukh, éditrice et co-fondatrice de NuktaArt, présidente de l’AICA Pakistan ; Brane Kovic critique d’art indépendant et commissaire d’expositions, secrétaire général de l’AICA International ; Daphné Le Sergent photographe, critique d’art, commissaire, enseignante

Modérateur : Marek Bartelik, critique et historien de l’art, président de l’AICA International.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…