Samuel Aranda a remporté le premier prix. Sa photo n'est pas spectaculaire, elle est universelle. Le jury du World Press Photo a voulu couronner un cliché qui traitait des révolutions arabes, mais sous un angle inhabituel, celui de la tendresse.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…