Mariana,
Director - Philippe Douteau
Dancer - Charlotte Chobillon
Music - Philip Glass

Je me suis inspiré d'une pièce de Maryse Delente - Mariana -
J'ai réinterprété à ma façon Mariana ...

C’est un ouvrage du 17e siècle, Les lettres de la Religieuse portugaise, qui inspira Mariana à Maryse Delente. Une religieuse ou l’innocence en huit clos, Mariana c'est celle qu’on a perdue, celle qui cherche. C’est un itinéraire d’amour dans sa tendresse et sa violence, sa drôlerie et sa tragédie. Peut-être même un mélodrame. Sûrement une mise en ironie.

« Mariana une merveilleuse et fascinante déclinaison des gestes du corps et des sens par la magie de musiques répétitives et envoûtantes. Volupté et violence, pudeur et exhibition ... les plus contradictoires et les plus enfouis de l’être. » La Voix du Nord, 14 octobre 1997

« Une chorégraphie que l’on pourrait considérer comme un rituel sauvage plein de sensualité et d’érotisme servi en toute subtilité par des interprètes, tantôt démones, tantôt vierges, au summum de leur art. » Les Saisons de la Danse, décembre 1997

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…