" À deux cents mètres du rivage, dans l’Anse Turin, entre la cité perdue et Le Carbet, où débarqua Christophe Colomb, au lieu-dit "Raisinier" il y avait bien le 8 mai 1902 une dizaine de bateaux. Des voiliers, des gommiers, des yoles, des transporteurs, des voyageurs, des commerçants, des pêcheurs, tous en bois et un peu en acier. Quand le volcan a éructé ils n’ont pas aimé son haleine et ont préféré se cacher sous les eaux plutôt que d’avoir à affronter cette calamité."

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…