Cruci-Fiction,
Vitrail-Vidéo, réalisation Camille Goujon, 2013
Animation réalisée en peinture sur verre rétro-éclairé, boucle, durée 2 minutes, sans son, projeté sur un vitrail.
Installation Vidéo filmée dans l'église Saint-Merry, dimension de la projection : 440 x 300 cm, Paris, Février 2013

camillegoujon.com
voir-et-dire.net/Camille-Goujon-Cruci-Fiction

Camille Goujon projette deux scènes de la vie du Christ (son baptême et sa crucifixion) sur un vitrail. Alors que l’esthétique contemporaine de ce médium d’église privilégie l’abstraction ou l’écriture dessinée, la plasticienne utilise un autre médium, le dessin animé, et détourne tous les codes traditionnels.
Cette œuvre réjouit les enfants mais peut heurter paradoxalement la sensibilité des adultes : un Christ dont le baptême ressemble à une douche, une « crucifiction » sur des poteaux électriques et un Christ qui meurt dans la violence. Cette œuvre flirte avec l’hubris, l’excès et la « bad painting ». Une église aurait-elle la légitimité à ouvrir des sujets aussi sensibles à une forme aussi contemporaine de l’art ? Oui certainement, et ici le jubilatoire s’ancre dans la profondeur et réveille le visiteur.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…