Pour lancer Ulysse l’Original, volet languedocien de « Ulysses »,
en collaboration avec les Frac Bretagne et Provence-Alpes-Côte d’Azur,
le Frac Languedoc-Roussillon propose la rencontre de Philip Vormwald
et de Martin Hyde. video filmée par Baptiste César !!!!!!!!!

La méthode de Martin Hyde s'exerce sur des plans très divers, mais toujours à des fins pratiques :
elle implique une série d'attitudes mentales combinant le flair, la sagacité, la débrouillardise…
Multiple et polymorphe, elle s'applique à des réalités mouvantes qui ne se prêtent ni à la mesure
précise ni au raisonnement rigoureux. Engagées dans le devenir et l'action, ses pièces prennent
forme sur différents niveaux de pratique et de pensée, de la chasse à la médecine, de la pêche à
Pinocchio. Ses œuvres : essentiellement des films, des installations totales et des grands dessins
bizarres.
Hyde construit avec des matériaux éclectiques des univers surréels et étranges dégageant une
énergie onirique, voire grotesque, sur le mode d’une interrogation presque naïve et sous
l’apparence d’une farce porteuse de l’héritage de personnages qui vont de Georges Méliès à George
Romero. À travers les techniques par lesquelles il combine des filets, tresse des pièges, ajuste des
morceaux de bois pour en faire dans la charpenterie un objet nouveau, le travail de Martin Hyde
livre un combat contre le réel.
Et en ce sens, il ne s’agit pas d’élaborer un modèle, qui serait comme un filet dans lequel il pourrait
prendre les choses, il s’agit véritablement d'utiliser les choses, de les maîtriser à sa manière, de se
rendre non seulement semblable à elles, mais plus souple, plus dangereux, de les rendre plus
ambiguës que les choses elles-mêmes à quoi elles s’appliquent.
© Οὖτις

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…