Bonjour, cette semaine Canada21.tv revient sur l’affaire Jérôme Cahuzac avec une interview d’Edwy Plenel, le fondateur du journal en ligne Mediapart, on parlera aussi de ces contribuables fraudeurs qui font amende honorable au Canada, de l’arrivée demain d’un bateau de la marine française à Halifax en Nouvelle-Ecosse, et les rendez-vous à ne pas manquer si vous êtes francophone et que vous résidez au Canada.

Outre-Atlantique une enquête est toujours en cours sur Jérôme Cahuzac, l’ancien ministre du Budget français qui a avoué le 2 avril dernier avoir placé des fonds à l’étranger après des informations révélées par le journal en ligne Mediapart. Invité par la New York University vendredi dernier, pour une conférence sur les défis du journalisme à l’heure du numérique, Edwy Plenel, le fondateur de ce pure-player payant, revient sur cette affaire qui secoue la France. Ecoutez-le au micro de notre correspondante à New York, Anaïs Digonnet.
Vous pourrez retrouver cet entretien complet dans la rubrique « Témoignages ».

L’évasion fiscale ne serait donc pas uniquement un problème franco-français. L’Agence du revenu au Canada déclare que près de 11 300 citoyens du pays de l’Erable ont fait des aveux au cours des trois dernières années dans le cadre du Programme de divulgation volontaire. Ce PVD encourage les contribuables, qui auraient volontairement ou par inadvertance omis de payer leurs impôts, à se manifester. Si leur confession est acceptée, les pénalités sont supprimées et aucune action en justice n’est intentée, tant qu’ils paient leurs impôts. Attention, ce programme n’est valable que si l’agence n’a pas déjà lancé en recours contre le présumé fraudeur. Le Globe and Mail rappelle qu’en 2010 la France avait fourni à Ottawa une liste qui contenait le nom de plus de plus de 1000 Canadiens possédant un compte chez HSBC en Suisse.

Les entreprises pharmaceutiques ne fournissent que trop rarement des informations de sécurité sur les pilules dont elles font la promotion. C’est la conclusion d’une étude menée par une équipe de recherche de l’Université de la Colombie-Britannique, auprès des médecins de familles de Montréal et Vancouver au Canada, de Sacramento aux Etats-Unis et de Toulouse en France. L’enquête, réalisée de mai 2009 à juin 2010, révèle ainsi que les risques graves liés à ces médicaments ne sont mentionnés que dans 6% des cas. A noter cependant, que par rapport aux autres médecins interrogés, les praticiens toulousains ont plus souvent répondu être avertis en cas d’un potentiel effet secondaire du médicament. Selon les chercheurs, cela pourrait ainsi refléter de plus strictes contrôles réglementaires en France.

Le quota pour les visas de la catégorie « Jeunes Professionnels » 2013 a été atteint le 15 avril dernier. À cette date, il ne restait plus que 961 visas disponibles dans le cadre du programme Expérience International Canada (EIC). En cinq mois, c’est donc 93 % des 14 000 visas disponibles qui ont été accordés. Un nouveau record après celui atteint en novembre dernier par le Programme vacances-travail. A partir de maintenant, les jeunes désirant se rendre au Québec pour travailler en 2013 doivent faire un demande de visa « Jobs d’été » ou « Stage ». Mais ces deux catégories sont réservées aux étudiants.

Demain, la frégate européenne multi-mission Aquitaine accostera à Halifax au Canada, après avoir quitté New York lundi. Une nouvelle escale qui servira à montrer le savoir-faire technologique français à l’export. Un reportage de notre correspondante à New York, Anaïs Digonnet.

Et les rendez-vous à ne pas manquer si vous êtes francophone au Canada :
A Toronto, le 18 avril au Cineplex Odeon Sheppard, et le 21 avril au Bloor Hot Docs, le réalisateur Sylvain Estibal et l’actrice Myriam Tekaïa répondront aux questions du public, dans le cadre de la diffusion du film « Le Cochon de Gaza ». Présenté dans le cadre du Festival du film juif de Toronto, ce long-métrage avait reçu le César du meilleur premier film en 2012.
A Vancouver, demain, le consulat général de France organise un café scientifique avec Philippe Dars et Anne Papillaut, tous les deux documentaristes pour le CNRS. Ils y présenteront notamment leur exposition «Les déchiffreurs». Rendez-vous à 18h30. L’entrée est libre.
A Toronto, le consulat général de France et l’Institut français ont lancé en mars dernier l’opération Paris-Toronto. Jusqu’en décembre 2013, l’objectif sera donc de mettre en lumière l’art contemporain français dans de grandes institutions torontoises mais aussi de favoriser le développement entre les deux villes. Au total, neuf projets vont ainsi être mis en avant jusqu’à la fin de l’année. Des expositions à découvrir le site paris-toronto.org.

Merci de nous avoir suivis. A la semaine prochaine !

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…