«Crise et intervention étrangère au Mali : Que se passe-t-il au juste ?»
Conférence publique organisée par le Collectif échec à la guerre avec le conférencier invité Aziz Salmone Fall, du Groupe de recherches et d’initiatives pour la libération de l’Afrique (GRILA)

Plus d’un demi-siècle après son accession à l’indépendance et malgré une volonté affirmée de construction nationale souveraine par le régime malien post-indépendance, le Mali est contraint de faire appel à son ancien colonisateur pour régler des problèmes internes. Paradoxalement, aucun pays africain n’a été en mesure de lui venir en aide. La nature négociée des indépendances, qui lient de nombreux pays africains à l’ancienne puissance coloniale par des clauses annexes en matière de défense, éclaire en partie cette situation.

Cette conférence vise à identifier des éléments de réponse pour comprendre la grande fragilisation de l’État malien, et les causes objectives ayant présidé à la naissance d’un sentiment autonomiste rétif dans le nord du pays. Une meilleure connaissance des acteurs (locaux, régionaux, mondiaux) qui pèsent dans l’agenda politique malien s’avère ainsi nécessaire. Il parait tout aussi important de mieux comprendre le rôle de sous-traitants des groupes djihadistes : au profit de quels intérêts opèrent-ils ? Quelles tentatives ont été faites pour trouver une solution politique négociée et pourquoi toutes ces tentatives ont été écartées? Quelle est la légitimité et la légalité d’une intervention qui répond à un appel d’un «président ami» de la France ? En quoi cette intervention s’inscrit-t-elle dans un nouveau maillage militaire de la sous-région pour les prochaines décennies ? La conférence permettra ainsi de mieux situer le rôle de l’Otan qui vise à établir un commandement militaire opérationnel que refuse d’accueillir l’écrasante majorité des pays africains.

Aziz Salmone Fall est politologue au Groupe de recherches et d’initiatives pour la libération de l’Afrique (GRILA), coordonnateur de la Campagne internationale justice pour Sankara (CIJS) et président du Centre Internationaliste Stanley Bréhaut Ryerson Fondation Aubin (CIRFA).

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…