Les hipposandales étaient des protections métalliques du sabot du cheval. Des lanières de cuir maintenaient en place des plaques métalliques dont les bords étaient relevés de façon à épouser les bords du sabot du cheval. Leur usage ne devait pas être permanent : on l’utilisait pour protéger les sabots sur un chemin particulièrement abîmé ou pour maintenir un cataplasme sur un sabot malade ou blessé.

Dessin ® Musée de la Maréchalerie

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…