L'ouverture et l'inauguration du Symposium international d’art-nature 2013 aux Jardins du précambrien eut un franc succès, le 6 juillet dernier.

Nous vous attendons le 13 juillet prochain pour l'inauguration / vernissage des oeuvres en présence des artistes, au terme de deux semaines de résidence de création !

Le Symposium, ayant pour thème LIEUX/LIEUES, accueille huit nouveaux artistes dont six qui ont été choisis par la commissaire Chloë Charce. En complément, le comité de programmation a choisi le compositeur Jean-François Blouin et le poète José Acquelin qui, en symbiose avec les artistes en arts visuels, donnent la sonorité et la parole à l'événement, permettant ainsi la découverte de l’art sous de nouvelles formes.

Le Sentier des Chevreuils est habité par six artistes. Le québécois Guillaume Labrie, qui, à travers la création de sculptures, cherche à allier les notions de lieu et d’objet. Le collectif Zoné Vert, composé des artistes Michel Bachelet et Christine Juillard, s’inspire de la nature, des notions de paysage et des rapports étroits qu’entretiennent entre eux les différents éléments des écosystèmes. La démarche de Wes Johnston, de la Nouvelle-Écosse, est de plus en plus orientée vers des interventions immatérielles, utilisant les nouvelles technologies et le son comme matière brute et point d’ancrage de sa création. En provenance des États-Unis, Sherri Hay crée une intervention subtile, où priment la matérialité et la minutie. Humberto Díaz, de Cuba, repose son imagerie sur la décontextualisation d'objets de la réalité quotidienne. Et enfin, Mónica Bengoa, du Chili, mêle textures et textualité dans une installation qui révèle la notion d’espace privé et son expansion matérielle à travers différentes stratégies de mise en espace.

C’est sous la direction artistique du fondateur René Derouin que se dessine cet événement qui réserve une place importante à la multidisciplinarité. Quatre fins de semaine thématiques : Art et poésie avec le poète, Robert Lalonde, art et théâtre avec le comédien Alexis Martin, art et littérature avec la romancière Yolande Villemaire, et art et littérature jeunesse avec l’auteur Gilles Tibo deviendront la source du projet La sonorité des mots. Ce projet permettra de constituer un trajet de pièces en céramique conçues par le public qui bordera le sentier de la sonorité. Un atelier de Géopoétique avec Jean Morisset et Christian Paré, avec la participation de Normand Guilbeault, s’ajoutera à la programmation.

Les Jardins du précambrien sont devenus, avec les années, un territoire vivant, imprégné par le passage de nombreux créateurs qui ont laissé des traces perceptibles de leurs oeuvres depuis 1995.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…