Ce film d’animation est un space opera de poche tourné au Japon en Fluovision, une technique rétro-futuriste de prises de vues avec acteurs, mise au point par Le Gentil Garçon. La Fluovision, reproduit de façon bricolée l’esthétique des images numériques. Les costumes, décors et accessoires sont faits en carton et papier plié. Les arrêtes et lignes de plis sont soulignées à l'aide de scotch fluorescent. Le tout est photographié en lumière noire pour donner l'impression d'images vectorielles. L’idée est de renouer avec l’état d’esprit de ceux qui créèrent le premier long métrage utilisant l’imagerie informatique, l’improbable TRON. The Rise and Fall of Black Light City est aujourd’hui projeté dans une micro architecture sculpturale, le Fluorama.

Tourné au Koganecho Bazaar de Yokohama sur l’invitation de Shingo Yoshida

+ d'infos sur le lien :
dda-ra.org/fr/oeuvres/LE_GENTIL_GARCON/Page-cinematique/Page-theriseandfall

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…