Conférence le 18 septembre à 19h , à la maison de quartier Malibran, 10 rue de la Digue à Ixelles.

Conférence animée par Philippe Cornu, né en 1957, est universitaire à l’UCL (Louvain-la-Neuve), chargé de cours à l’INALCO (Paris) et Président de l’IEB (Institu d’Études Bouddhiques, Paris)

Le bouddhisme est très souvent perçu comme une thérapie spirituelle ou un prêt-à-vivre pour un monde « zen ». C’est la plus visible de toute une série de simplifications ou de méprises dont il est victime. Ainsi, le bouddhisme ne serait pas une religion mais une philosophie, la méditation se réduirait à la pleine conscience, la compassion ne serait qu’une velléité du cœur… L’enjeu réel est le suivant: en réduisant le bouddhisme à un outil de développement personnel, le risque est grand d’en perdre le sens profond. Sait-on encore en Occident ce qu’implique l’engagement dans une vraie quête spirituelle ? Bref, comment transmettre au monde contemporain la sagesse libératrice du Bouddha sans la diluer, la déformer ou la figer ?

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…