Le paysage et la nature font partie intégrante de la ville de Sherbrooke. Le pavillon 6 du Cégep est le plus haut bâtiment de la ville. Construit tout en verticalité, il surplombe la ville entourée de forêts, d’eaux et de montagnes. Le paysage fera écho dans une vidéo projetée qui tentera de façon symbolique de faire disparaître le bâtiment en s’intégrant à sa surface et à son architecture. Dans cette vidéo, le paysage sera morcelé et déconstruit et c’est au coucher du soleil qu’il apparaîtra sur l’architecture du pavillon immense et imbriqué de lumière. Nelly-Eve Rajotte est connue pour son travail vidéographique, sonore, installatif et performatif. C’est par une recherche liée au corps sensible qu’elle explore les correspondances entre le son et l’image vidéographique avec le concept de la disparition.

Nature and landscape are integral parts of the city of Sherbrooke. The CEGEP’s pavilion number 6 is the city’s tallest building, a vertical tower overlooking the city surrounded by forests, water and mountains. The landscape is reflected in this video, which will attempt symbolically to make the building disappear by becoming a part of its surface and its architecture. In the video, the landscape will be broken up and deconstructed, appearing on the pavilion at sunset, immense and full of light. Nelly-Êve Rajotte is known for her videos, sound art, installations and performances. Through her exploration of the sentient body she examines the relations between sound and the video image in light of the concept of disappearance.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…