Cercle avenir international, Français de l’étranger, expatriés, entrepreneurs, Bretagne, Doux, Tilly-Sabco, poulet, aides, CCE, emplois, Almunajem, vin, Europe de l’Ouest, Amérique, Asie, Royaume Unis, cinéma, évènements, vente, conférences, séminaires

Bonjour ! Au sommaire de ce magazine, le lancement du Cercle avenir international, le baromètre des CCE, les projets d’exportations de Nicole Bricq entre la France et l’Irak, la volaille française dans la tourmente, le succès du vin français dans le monde, les prévisions de la fréquentation du cinéma français à l’étranger pour 2013 et quelques évènements à ne pas manquer !

Avant de débuter ce magazine, un appel à témoin : Vous êtes Français de l’étranger, vous êtes expatrié, vous êtes entrepreneur ? Participez à la 8ème édition des 24H Chrono de l’international…En coproduction avec TV5 Monde, cette opération télévisuelle se propose de traverser 24 villes du monde en 24 heures et à travers 24 émissions réalisées en direct. Un concept unique qui a pour but de mettre en lumière ceux qui contribuent au rayonnement de la France hors de nos frontières. Si vous résidez dans l’un des 24 villes qui seront « traversées » les 14 et 15 janvier prochains, n’hésitez pas à revenir vers nous et témoignez de votre expérience…pour toute information sur le sujet contactez-nous en nous adressant un email à info@mondissimo.com

Le Cercle Avenir International a été lancé le 17 octobre à Paris. Composé de plus de 60 membres ce cercle réunit des dirigeants de sociétés françaises et étrangères, des DRH Internationaux, des entrepreneurs Français basés à l’étranger, des opérateurs du commerce international et de la Mobilité Internationale. Il a pour objectif de permettre à tous ces acteurs de l'international de partager leurs problématiques et d'échanger leurs expériences et conseils, au cours d'une dizaine d'évènements annuels. Pour en savoir plus n’hésitez pas à nous contacter par email à info@mondissimo.com et pour découvrir, les prochaines dates de rencontre du cercle avenir international, rendez-vous à la fin de ce magazine…

Quelle est l’humeur des entrepreneurs français ? Comment imaginent-ils l’avenir économique de leurs entreprises basées à l’international…c’est ce que nous sommes allés demander à Bruno Durieux, Président du CNCCEF qui nous donne les résultats du baromètre des CCE pour le mois d’octobre !
- ITW

En visite en Irak le 10 octobre, la ministre du Commerce extérieur, Nicole Bricq, participait à la 40e foire internationale de Bagdad. La ministre a annoncé vouloir doubler les exportations françaises en Irak, actuellement de 700 millions d'euros, à 1,5 milliard d'euros d'ici 3 ans. Et Nicole Bricq ne perd pas de temps, elle a participé à la réunion de la commission mixte franco-irakienne au cours de laquelle deux protocoles d'accord portant sur près de 250 millions d'euros ont été signés. Le premier contrat concerne la société Alstom, sur la création d’une ligne à grande vitesse entre Bagdad et Bassora. Le second pour l’entreprise Thales concernant l'équipement de la navigation aérienne irakienne de radars. La ministre a également annoncé d’une part, la venue à la fin du mois en Irak d'une délégation d'hommes d'affaires français qui viendra prospecter les opportunités d'investissement et d’autre part la mise en oeuvre d'un forum économique franco-irakien en 2014 !

Coup dur pour la Bretagne et le secteur de l’agroalimentaire français! L’entreprise Tilly-Sabco, spécialisé dans l'exportation de poulets congelés cessera sa production à partir de janvier prochain. Le volailler breton ne bénéficiera plus des subventions européennes pour exporter. Ces aides permettaient aux poulets européens de concurrencer les volailles brésiliennes sur la scène internationale. Le poulet à l'export représente 90 % du chiffre d'affaires de Tilly-Sabco, et menacerait à court terme, 1000 emplois. En plus de ses employés, cet arrêt de production aura un impact dans les couvoirs, chez les fournisseurs d'aliments, les éleveurs, l'abattoir et les partenaires logistiques. Le producteur Doux est également sur la sellette, mais semble avoir trouvé un investisseur pour continuer sa production. L'entreprise saoudienne Almunajem, principal client de Doux, pourrait prendre près du quart du capital du volailler. Entre 2003 et 2013, l'Union européenne a versé 767 millions d’euros à Doux et Tilly-Sabco pour soutenir leurs exportations de volaille congelée.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…