En Cisjordanie au cœur des territoires occupés, dans le village de Jiftlik, le témoignage de Walid Abohanya exproprié de ses terres. Les colonies israéliennes sont des zones de terre palestinienne où les citoyens israéliens ont installé des maisons, des communautés, des entreprises et des villes. Elles sont illégales au regard du droit international Durant les 45 dernières années, plus de 40% des terres palestiniennes de Cisjordanie ont été volées par les colons israéliens. Les terres des Palestiniens qui ont été confisquées, comme celle de Walid, servent actuellement à faire pousser des plantes, des dattes et des fleurs. Bon nombre de ces produits sont exportés vers l’Europe.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…