Funerary furnishings from the city of Canosa
"L’Italie des grecs (salle 9)
La grande Grèce et la Sicile de 409 à 211 av. J.-C.
Dès les années 750 avant J.-C., les Grecs fondent des cités le long des côtes de l’Italie du Sud – qu’ils appellent
« Grande Grèce » – et de la Sicile. Au moment où elles sont progressivement conquises par Rome au IIIe siècle
avant J.-C., ces riches cités grecques ont développé une production artistique originale.
L’arrière-pays montagneux reste en revanche aux mains de populations indigènes plus ou moins hellénisées.
Naples, Tarente ou Syracuse sont de grandes cités grecques particulièrement florissantes, riches de leur vaste
territoire agricole fécond. Convoitées par Athènes, Carthage puis Rome, ces cités grecques d’Occident sont
définitivement conquises par Rome en 211 avant J.-C., date de la prise de Syracuse. Avant sa destruction par les
Romains en 272 avant J.-C., Tarente développe un art funéraire luxueux et original.
Dans l’arrière-pays, la cité de Canosa offre un bon exemple d’une culture mélangeant les apports indigènes et
grecs. Elle a livré de vastes tombes souterraines avec un mobilier funéraire étonnant constitué de grandes
statuettes de terre cuite de « pleureuses », de vases mêlant couleurs et figurines appliquées ainsi que de somptueux bijoux (notamment un remarquable diadème en or et émail)." Documentation du Musée du Louvre

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…