Fin février, la situation quantitative des eaux souterraines est la plus favorable de ces 14 dernières années. 94,8% des piézomètres indiquent un niveau supérieur à la moyenne interannuelle, et 0,9% des niveaux sont inférieurs.

En raison d’un mois pluvieux, une forte tendance à la hausse des niveaux des nappes est observée. Consulter la situation des nappes au 31 janvier

Du fait des précipitations, des pics de débits ont été relevés en début et milieu de mois sur l’ensemble de la région. Fin janvier, les débits sont largement supérieurs aux normales saisonnières.

A l’heure actuelle, les grands barrages de la région sont remplis.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…