Kid Koala et l’entreprise Hololabs, spécialisée en vidéo 3D et en installations holographiques, livrent une création onirique qui s’inspire de la technique employée par McLaren pour créer Dots (1940), une œuvre d’animation qui « donnait vie » à des taches de peinture déposées sur une pellicule. Les concepteurs ont ici remplacé la pellicule par un convoyeur situé aux abords de la Place des Arts, et les taches de peinture par des blocs de formes et de couleurs variées, ce qui permet aux participants de produire leur propre film d’animation et leur propre trame musicale à la manière du cinéaste. En déposant les blocs sur le convoyeur, le public a accès à des possibilités de création illimitées.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…