Opus Guitar Nouvel album (Skarbo)

Guitare : Olivier Pelmoine
Réalisation : Yoann COTRON - yocot.com
Remerciements : Grégory Guillemin, Cité des arts de Chambéry, Savarez.

Olivier Pelmoine dépasse les frontières du classique et promène sa guitare jusqu'en terre inconnue pour nous offrir des sonorités inouies.

Il y a des voyages qu'on n'oublie pas. Pour le pays et les gens rencontrés, bien sûr ; pour celui qui vous les fait découvrir et aimer, aussi bien. La musique est au pays des guides-interprètes : un pays qui n'existe pas si nul ne la chante ou la joue. Une œuvre oubliée ou perdue, c'est une musique à jamais disparue, tel un continent englouti. Olivier Pelmoine est un de ces découvreurs de mondes, qu'on associera malgré soi aux pays qu'ils explorent, comme Glenn Gould aux Variations Goldberg. Le chef-d’œuvre échappe à son auteur, mais ne plaignez pas trop les compositeurs, qui rêvent d'avoir un jour à s'effacer devant leur œuvre ! Une suggestion, alors : écoutez au moins une fois cet album vous occuper des titres, qui en disent toujours trop ou pas assez. Oubliez cartes et boussole, et suivez donc les yeux fermés l'itinéraire sans noms d'Olivier : vous avez le bon guide. Attendez-vous seulement à des sensations fortes, à des émotions pures, à des épreuves aussi...

La même passion du son habite Pelmoine. Il joue solide et un peu hiératique, l'Olivier, il vous sert la guitare bien droite, bien haut et bien à droite : eh, forcément, c'est un gaucher ! Seulement, il ne joue pas qu'avec les doigts, il ne montre pas qu'il sait jouer : jamais sa virtuosité n'éclipse sa musicalité. Regardez-le : les yeux mi-clos et les lèvres mobiles, il parle en silence à des paysages intérieurs, qui guident ses gestes et colorent ses notes. Il est au merveilleux pays du Son, où l'on voyage les yeux fermés. Pour mieux voir...

Etienne Gruillot

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…