Vendredi 23 mai, l’UCP a sélectionné ses deux représentants pour la finale régionale Île-de-France du concours Ma thèse en 180 secondes (MT180) qui se déroulera mardi 27 mai, à partir de 18h30, à l’université Paris Descartes.

u-cergy.fr

Portée conjointement pour la première fois au niveau national par la conférence des présidents d’université (CPU) et le centre national de la recherche scientifique (CNRS), MT180 vise à informer le grand public de la richesse et de l’intérêt des recherches scientifiques, tout en développant les compétences en communication des doctorants. Chaque participant présente en 3 minutes – et pas une seconde de plus, un exposé clair, concis et convaincant de sa thèse avec l'appui d'une seule diapositive.

Six candidats, chercheurs en droit, littérature, génie civil ou encore chimie, se sont affrontés lors de la finale UCP de ce vendredi 23 mai. Jean Pruvost, professeur à l’UCP, Jean-Michel Roche, président directeur général de VerbaTeam, François Gauvrit, directeur du développement commercial et du marketing chez SPIE, Arnaud Aubert de Vincelles, secrétaire général global service en charge des RH chez DRH Easyjet, et Anne Caldin, responsable du service culturel de l’INSA (Institut National des Sciences Appliquées) de Rouen, était chargés de les départager.

Afin de préparer au mieux les 6 candidats sélectionnés, l’UCP a mis en place une formation de 4 séances de 3h animée par Frédéric Guignot, professeur de théâtre à l’ÉSPÉ de l’académie de Versailles. Ces cours portent sur la vulgarisation scientifique, l’expression orale, l’interaction avec le public, l’implication personnelle et la diapositive projetée.

L’UCP présentera ses 2 meilleurs candidats lors de la finale régionale Ile-de-France du 27 mai, la finale nationale ayant lieu à Lyon le 10 juin prochain (1 candidat par région). Les 3 gagnants de la finale nationale partiront ensuite pour Montréal, où une grande finale internationale, impliquant également des doctorants du Québec, de Belgique et du Maroc, se tiendra en septembre 2014.

Les 6 candidats sélectionnés pour la finale UCP de Ma thèse en 180 secondes sont :

Axel Boursier, 24 ans, doctorant du laboratoire CRTF (Centre de Recherche Textes et Francophonie) : « Les francophones et la francophonie choisie : exprimer une autre modernité ».

Anita Hayem-Ghez, 28 ans, doctorante du laboratoire SOSCO (Synthèse Organique Sélective et Chimie Organométallique) : « Caractérisation de pigments sur des peintures de chevalet par méthodes optiques non-invasives ».

Bee Receveur, 28 ans, docteur du laboratoire LEJEP (Études Juridiques Et Politiques) : « La force obligatoire du contrat de société : contribution à l’étude des relations entre droit des contrats et droit des sociétés ».

Sophie Tirat, 24 ans, doctorante du laboratoire SATIE (Systèmes et Application des Technologies de l’Information et de l’Énergie) : « Nouvelle approche moléculaire des vernis anciens huile-résine : de la conservation des objets vernis au geste du facteur d’instruments de musique ».

Mallorie Trannois, 33 ans, doctorante du laboratoire LEJEP (Études Juridiques Et Politiques) : « L’harmonisation européenne des jeux d’argent en ligne : étude comparative entre la Belgique, la France, la Grande-Bretagne et l’Italie ».

Nonna Yermak, 25 ans, doctorante du laboratoire L2MGC (Mécanique et Matériaux du Génie Civil) : « Étude des paramètres de formulation en vue d’améliorer la stabilité thermique des bétons».

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…