Pour le projet «Fashion Plaza Nights», initié en 2007, l’artiste Patrick Bernatchez s’est imposé un protocole exigeant. Pour l'exposition «Les matins infidèles. L'art du protocole», présentée au MNBAQ jusqu'au 14 setpembre 2014, l’artiste a donné à son travail une facture plus dramatique et spectaculaire. La musique est diffusée par une tour de haut-parleurs. Évoquant une des activités nocturnes dont le Fashion Plaza est le siège, Bernatchez a transporté dans l’espace d’exposition des supports à bobines. De celles-ci s’échappent une multitude de fils qui, progressivement, selon un temps long qui s’échelonnera sur plusieurs semaines, s’enroulent autour de la source sonore. Au bout d’une période évaluée à 3 mois, un cocon s'est formé, recouvrant et étouffant entièrement la colonne de haut-parleurs, avant que le mouvement ne recommence au tout début et qu’un nouveau cocon se forme.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…