1. THE ART PACK 8.2 // DAY&NIGHT

    /Pour ce sujet, on laisse la plume à un ami cultivé, Vincent Tajan /

    A night with Harvey.
    Harvey Bassett - plus (in)connu sous le nom de Dj Harvey – est, sous ses airs de surfeur barbu sur le retour, l’une des personnalités les plus influentes de l’univers musical de ces vingt dernières années. Si on parle souvent des djs que les autres djs vont voir religieusement… et bien Harvey est leur parrain à tous.
    Les plus jeunes d’entre nous (dont je fais parti) le connaissent pour ses mythiques soirées Sarcastic Disco, sorte de soundsystem itinérant et aléatoire qui, de temps à autre, se pose dans un hangar du Downtown industriel de LA. Un public improbable composé de latinos gays, de hipsters musicalement cultivés, de collectionneurs de disques mal rasés et de filles aux déhanchements suggestifs, avec aux manettes Harvey pour un mix d’au moins 9-10h.
    Certains vous dirons qu’Harvey n’a pas de genre musical, qu’il est tout simplement le dj le plus éclectique qui soit ; ils n’auront pas tord mais ils passent encore à coté de leur sujet. Harvey est tellement spécial qu’il ne peut probablement même pas rentrer dans la (non) catégorie de l’éclectisme, il est à n’en pas douter un genre à lui tout seul. Pionnier du son garage/disco/house en Europe, archéologue du cosmic sound italien 10 ans avant tout le monde, compositeur-performer de punk rock psychédélique, il n’y pas un style avec lequel Dj Harvey n’ait pas subtilement jonglé. Quand on assiste à l’une de ses représentations, on ne vient pas écouter telle ou telle musique… on vient voir Harvey.
    Après avoir commencé son apprentissage musical à Cambridge en devenant, à 13 ans, le batteur du groupe punk Ersatz (un des favoris de John Peel), il devient vite un dj emblématique de la scène anglaise, notamment grâce à ses soirées au Zap Club de Brighton, dont les afters sur la plage (Black Rock) ont tendances à se prolonger pendant près de 48h. Dès 1991 résident au Gardening Club à Londres puis au Ministry Of Sound, il est le premier dj à inviter des artistes comme François Kevorian ou Larry Levan, encore relativement inconnus en Europe.
    Ceci n’est pourtant qu’un warm up de carrière pour Harvey qui, probablement sans le savoir, affine les bases de sa légende. Il lance en 1995 son label, Black Cock Records, sur lequel il sera l’un des premiers à sortir des Re-Edits, découpées aux ciseaux à mêmes les bandes. Redécouverts ces 5 dernières années, les originaux Black Cocks s’échangent désormais contre une petite fortune sur Ebay. En 2005 il monte le groupe Map Of Africa (avec Thomas Bullock des Rub’N’Tug et membre de A.R.E Weapon) sur le sur-branché label new-yorkais Whatever We Want, qu’il cofonde aux cotés de Carlos Arias. And so on…
    Dj éminemment postmoderne armé de sa bouteille de Jack Daniels, il est venu nous rendre grâce place de la Madeleine, pour la première fois à Paris depuis bien longtemps.

    Réalisation /
    Pierre Zandrowicz

    Graphisme /
    Raphael Bajou

    # vimeo.com/14827646 Uploaded 2,577 Plays 0 Comments

fredericort

ortizginer

relation porno

Browse This Channel

Shout Box

Heads up: the shoutbox will be retiring soon. It’s tired of working, and can’t wait to relax. You can still send a message to the channel owner, though!

Channels are a simple, beautiful way to showcase and watch videos. Browse more Channels.