EmirDays TV

  1. Durant l'été 1983, de rudes affrontements opposent policiers et jeunes dans le quartier des Minguettes à Vénissieux, une ZUP dans la banlieue lyonnaise. Pendant les affrontements, Toumi Djaïdja, le jeune président de l'association SOS Avenir Minguettes, est grièvement blessé par un policier et transporté d'urgence à l'hôpital. Rodéos, incendies de voitures, dégradations urbaines, courses poursuite avec la police, sont à nouveau filmés, largement repris dans la presse2,3,4,5.
    Le curé Christian Delorme - qui entend défendre Toumi Djaïdja des accusations qu'il est estime calomnieuses dont le jeune homme est l'objet - et le pasteur Jean Costil, proposent alors aux jeunes des Minguettes une longue marche, inspirée par Martin Luther King et Gandhi6. Deux revendications principales : une carte de séjour de dix ans et le droit de vote pour les étrangers7. Toutefois, selon un chercheur, « Mogniss Abdallah à Nanterre ou Djida Tazdaït et les militants lyonnais de Zaâma d'banlieue n'étaient guère favorables à une initiative dominée par les animateurs de la Cimade (le père Christian Delorme et le pasteur Costil) qui n'étaient pas « issus de l'immigration ».

    # vimeo.com/74525652 Uploaded 521 Plays 0 Comments
  2. # vimeo.com/78452397 Uploaded 309 Plays 0 Comments
  3. Si nos quartiers populaires recèlent une richesse humaine et une capacité de créativité sans commune mesure avec le reste du territoire, vous mesurez aussi combien il y est difficile de faire vivre le respect de l'autre...

    # vimeo.com/88448610 Uploaded 214 Plays 0 Comments
  4. # vimeo.com/82232984 Uploaded 137 Plays 0 Comments
  5. Les intervenants hip-hop (Habiba Chergui pour Villeurbanne et Miguel Nosibor pour Arles) encadrent des jeunes issus des quartiers sensibles de l’agglomération lyonnaise et arlésienne. Avec ce public amateur, ils ont animés des stages de danse durant lesquels ils ont travaillés sur la création d’une chorégraphie inspirée par les rapports communs et contradictoires au Rhône.

    # vimeo.com/82707878 Uploaded 114 Plays 0 Comments

EmirDays TV

Chergui

Pour une éthique du bien vivre ensemble et du bel agir.

Transmettre des valeurs éthiques qui donnent à chacun de se construire avec l’autre et non contre l’autre, de vivre la différence comme une richesse et non comme une menace. Une éthique qui mettent…


+ More

Pour une éthique du bien vivre ensemble et du bel agir.

Transmettre des valeurs éthiques qui donnent à chacun de se construire avec l’autre et non contre l’autre, de vivre la différence comme une richesse et non comme une menace. Une éthique qui mettent les spécificités de chacun en synergie et non en opposition pour promouvoir une société plus juste, plus solidaire et pourquoi pas fraternelle. Transmettre aux jeunes générations, les valeurs de respect et de solidarité, de générosité et d’hospitalité, pour leur donner le gout du bel agir. Donner à ceux qui le voudront les moyens de réaliser leur aspiration, leur rêve et leur utopie, et pourquoi pas rendre l’impossible possible.
Telles sont la vision et les actions que se propose de promouvoir le collectif des Journées de l’émir Abd el-Kader.

For an ethic of living together and act nice.

Transmit ethical values that give each build with each other and not against each other, to live the difference as an asset and not a threat. An ethic that put the specificities of each synergy and not in opposition to promote a fairer, more inclusive society and why not fraternal. Convey to younger generations the values of respect and solidarity, generosity and hospitality, to give them the taste of fine acting. Give to those who want the means to realize their aspirations, their dreams and utopia, and why not make the impossible possible.
  These are the vision and actions that aims to promote the collective Days of Emir Abd el-Kader.

Browse This Channel

Shout Box

  • Chergui

    EmirDays TV

    Les musulmans de France comptent pour du "Beurs"
    Muslims in France account for the "Beurs"
    المسلمون في فرنسا لحساب "Beurs"

    by Chergui

  • Chergui

    Figure de l’Histoire et personnage de légende, l’émir Abd el-Kader a probablement été l’une des personnalités du XIXe siècle qui a inspiré le plus grand nombre de portraits et de témoignages publiés de son vivant. Une popularité telle, qu’elle a dépassé le strict cadre géographique de sa région d’origine, au point qu’en 1846, les fondateurs d’une petite ville de l’Iowa ont choisi le nom d’Elkader. Une renommée mondiale que résume parfaitement le titre retenu par un journal de Chicago à l’occasion de sa mort au printemps 1883 : « Death of Abdel-Kader, who once filled the world with his name. » 

    by Chergui

Heads up: the shoutbox will be retiring soon. It’s tired of working, and can’t wait to relax. You can still send a message to the channel owner, though!

Channels are a simple, beautiful way to showcase and watch videos. Browse more Channels.