1. # vimeo.com/84311498 Uploaded 1,099 Plays 0 Comments
  2. Canard Pékinois est une soirée autour d'une table où des acteurs rêvent de partir, et rêvent d'un dîner le plus exotique qui soit, autre manière de départ.
    A l'époque où la Chine était la bête noire de l'URSS, que pouvait-elle bien représenter pour la Hongrie, pour la Yougoslavie ?

    Canard Pékinois évoque cet ailleurs interdit par la politique. Mais ces acteurs manquent des moyens d'en inventer l'expérience réelle, la sensation ; leur histoire personnelle et l'histoire se substituent à leur désir.
    Les rôles qu'ils jouent s'interposent, les emprisonnent et la tension monte, de plus en plus dramatique. Le dîner n'aura jamais lieu. Simplement, le rêve du Canard Pékinois, demeure le prétexte à se réunir encore et encore pour parler de partir ensemble.

    Pour finir par une histoire : entre les deux guerres mondiales, un groupe d'amateurs de Kanijza monte Princesse Csardas ; toute une série de représentations a lieu et s'achève, comme il se doit. Chacun des acteurs retourne à sa vie " normale ". Quelques semaines plus tard, et à quelques jours d'intervalle, les suicides se succèdent.
    Il ne reste pas un seul survivant de la distribution de Princesse Csardas.

    Quand on raconte cette histoire à Kanijza, en la transmettant de génération en génération, c'est toujours avec le rire qui grince un peu dans la voix.

    Chorégraphie : Josef Nadj
    Scénographie : Goury
    Bande son : Josef Nadj
    Lumière : Pierre Jacot-Descombes
    avec : Thierry Bae, Gérard Gourdot, Lazslo Hudi, Marie-Hélène Mortureux, Josef Nadj, Kathleen Reynolds, Gyork Szakonyi
    Reprise en 1995 à Orléans avec la distribution suivante : Mathilde Lapostolle, Cynthia Phung-Ngoc, Peter Gemza, Josef Nadj, Denes Debrei, Franck Micheletti, Yvan Mathis
    Avec le soutien de l'Institut Français de Budapest, du Théâtre Szkene et de l'Association pour une entraide intellectuelle européenne (Paris)

    Création à Paris - Théâtre de la Bastille en mars 1987

    # vimeo.com/84259382 Uploaded 938 Plays 0 Comments
  3. Waterproof naît d’un triple mouvement qui touche la danse dans les années 1980 en France sur fond de changement politique majeur. Elle émerge en se taillant une place à soi, indépendante des danses classique et moderne. Elle se coule dans les espaces inoccupés de la création en profitant de la pauvreté des étiquettes et s’octroie en conséquence le territoire le plus ouvert possible. Elle affirme haut et fort prendre pour pataugeoire tout le vaste monde sans exception. Daniel Larrieu, ex-élève jardinier et toujours explorateur par le mouvement d’un ailleurs immatériel, accepte joyeusement de changer d’élément et de se jeter à l’eau, lorsqu’une passionnée « maître-nageur chercheuse », Anne Frémy, l’embarque dans une aventure aquatique. Vingt ans après, Waterproof renaît comme la partie insubmersible d’un iceberg lumineux d’expérimentations et de spéculations tournées vers l’avenir. La plupart des interprètes créateurs ont répondu « présent » pour une reprise de mousquetaires, vingt ans après. Rien de familier dans cet OVNI chorégraphique, quelques bribes reconnaissables, graphiques ou cinématographiques, des impressions fugaces de déjà vécu – mais où et quand ? – surtout l’image d’une tribu étrange de mutants, d’une autre humanité abordant le monde par la face mouillée dans un faux silence peuplé de souvenirs prénataux. Des jeux enfantins ou sophistiqués intègrent à la chorégraphie la respiration en surface, le moins d’agitation possible des nageoires et branchies, des perspectives déformées, des anamorphoses, des contorsions et des grands écarts de déités hindoues, comme l’apprivoisement tranquille de l’élément liquide en vue d’un avenir heureux de l’humain en poisson.

    Denise Luccioni, programme du festival Paris Quartier d’Eté – 2006

    # vimeo.com/84223432 Uploaded 9,754 Plays 0 Comments
  4. Ce film est intégré à la collection permanente du musée d'Orsay.
    Daniel Larrieu et Luc Riolon se sont inspirés de la série de photographies de Charles Nègre, Les Petits ramoneurs (1852) pour produire une belle recréation plastique, en noir, blanc et nuances de gris, ayant pour arrière-plan la Seine.

    # vimeo.com/84147335 Uploaded 228 Plays 0 Comments
  5. Ce film est intégré à la collection permanente du Centre Georges Pompidou.

    Filmée dans un paysage extérieur cailloteux, accidenté, au loin une colonne d'humains, hommes et femmes : face à face, entamant des déplacements latéraux. Le fait d'être hors du lieu théâtral rend à la danse de Mark Tompkins comme un double mouvement : celui d'un espace infini peuplé de mille choses invisibles, celui d'un temps brouillé, inépuisable.

    # vimeo.com/84147334 Uploaded 191 Plays 0 Comments

Luc Riolon

Luc Riolon PRO

Browse This Channel

Shout Box

Heads up: the shoutbox will be retiring soon. It’s tired of working, and can’t wait to relax. You can still send a message to the channel owner, though!

Channels are a simple, beautiful way to showcase and watch videos. Browse more Channels.