1. Video-installation from Véronique Sapin

    Uploaded
  2. Le contenu : Des enfants déguisés sont alignés sur une scène. Un animateur leur présente tour à tour un micro dans lequel les enfants disent chacun un mot. Des mots passent de bouche en bouche et aboutissent à deux citations : l'une de Valéry : "Les hommes se distinguent par ce qu'ils montrent et se ressemblent par ce qu'ils cachent"; suivie immédiatement de l'autre : "Ce qu'on cache ne vaut ni plus ni moins que ce qu'on trouve", d'André Breton.

    Les spectateurs que nous sommes recomposent la phrase en rassemblant les morceaux.

    Concept : Cette installation est une démonstration de l'osmose et de la disjonction entre le voir et le dire, entre l'être et le paraitre. Les mots passent de bouche en bouche et aboutissent à une phrase. La caméra suit le mouvement qui en découle: la traversée des visages aboutit à la composition de deux citations. Le léger flou de l'image permet à la vidéo de se placer hors temps, comme intangible.

    Uploaded
  3. "... Autour d'un rétroviseur, ce sont toutes les équivoques, les jeux de miroirs du regard, dans sa relation aux autres et à soi, que l'artiste filme en un seul plan. C'est peut-être encore ce pourquoi sans réponse qui hante chaque conscience et nous fait baisser les yeux devant le regard trop intense d'un enfant ?..."
    Danièle Delouche (Centre culturel Château de Linardié)

    Uploaded
  4. Une vidéo-poésie en trois strophes : le chapeau d'un enfant s'envole trois fois; un passant ramasse le chapeau et le replace sur la tête de l'enfant avec patience et bienveillance.

    Uploaded
  5. video-installation - Veronique Sapin
    "Un arbre, une feuille, un combat"
    Est-ce que les déchets de plastiques parasitant inopinément la nature sont compatibles avec la poésie? C'est avec l'image en mouvement que je pose la question du sens. En proposant "Un arbre, une feuille, un combat" comme passage vers un questionnement du regard, je place cette vidéo en révélateur de nos contradictions.

    Notre première réaction en découvrant une grande feuille de plastique coincée dans les branches d'un arbre est négative. Nous sommes irrités, choqués, dégoutés. Nous enlevons la feuille pour redonner à l'arbre sa liberté ou nous détournons les yeux. Nous ne cherchons pas à nous approcher pour observer les subtils frémissements de formes et de lumières qui parcourent le plastique agité par le vent.

    Commençons à contrario par découvrir sur l'écran des formes abstraites se renouvelant au gré d'une pulsion dont nous ignorons l'origine. Nous sommes alors fascinés par la richesse des variations que nous offre ce gros plan. Notre regard est celui de l'esthète contemplant une œuvre d'art. Que le gros plan laisse peu à peu la place à un grand angle puis à la réalité de la feuille de plastique prisonnière des branches, et notre étonnement se mue en consternation. Cependant, l'expérience esthétique qui nous reste, bien qu'elle ait un goût amer, a été, est et sera.

    C'est exactement ce qui m'est arrivée, mais dans une chronologie inverse. Outrée par cette pollution visuelle, j'ai voulu dans un premier temps la filmer pour la garder dans mes archives, avant d'en débarrasser l'arbre. Puis, en zoomant, j'ai été fascinée par le jeu des lignes, le rebondissement entre les formes et les vibrations de la lumière.

    Je vous propose donc le même type d'expérience ou se confond figuratif et abstraction mêlant les sentiments de plaisirs et de rejet devant tout ce que suppose et signifie un bout de plastique ausculté en gros plan ou en plan large par une caméra.

    BIOGRAPHIE: Les vidéos de Véronique Sapin ont participé à plus de 250 expositions et évènements de diffusions de vidéos-d'Art dans une quarantaine de pays. Véronique Sapin est la coordinatrice depuis 2005 du collectif international FemLink-Art qui rassemble 145 artistes-vidéo de 63 pays et qu'elle a fondé avec l'artiste américaine C. M. Judge. Véronique Sapin a été invité comme membre du jury dans des festivals tels que le Festival du Nouveau Cinéma et des Nouveaux Médias de Montréal (Canada) en 2016, et également comme présidente du jury du WCA de février 2009 à Los Angeles. Elle fait également partie du collectif organisateur des Rencontres Photographiques de Toulouse, Manifesto, en France. Elle a initié d’importants partenariats avec des institutions telles que l'Unesco en 2007 pour notamment faciliter la formation en vidéo d'artistes africaines.

    Uploaded

Veronique Sapin

FemLink-Art Plus

multimedia artist

Browse This Channel

Shout Box

Heads up: the shoutbox will be retiring soon. It’s tired of working, and can’t wait to relax. You can still send a message to the channel owner, though!

Channels are a simple, beautiful way to showcase and watch videos. Browse more Channels.