1. 1880 : essor prodigieux de l’industrie.
    2ème révolution industrielle.
    Naissance de l’électricité, de l’automobile et de l’aéronautique.
    Création des Expositions Universelles pour présenter les bienfaits du progrès et vendre ces merveilles.
    Inventeurs et industriels affluent du monde entier pour contempler le monstre de métal inauguré par Gustave Eiffel.
    Du haut de ses 324 mètres, 2 millions et demi de rivets soutiennent les 10 000 tonnes de la dame de fer.
    Paris se dévoile enfin.
    L’exposition de 1889 célèbre le centenaire de la Révolution française et les badauds se promènent en respirant l’air du temps : les hommes portent le chapeau et les femmes se protègent du soleil sous leurs ombrelles.
    Thomas Alva Edison, que les Américains considèrent comme l’inventeur du cinéma, est invité par la France pour y découvrir ces prodiges de la technologie.

    Uploaded 206 Plays 0 Comments
  2. La guerre de 14-18 a sonné la fin des empires cinématographiques européens et permit aux Américains de s'imposer 1er producteurs de films au monde.
    Le producteur français Serge Sandberg fondateur de la société des cinéromans incite ses réalisateurs à utiliser tous les artifices techniques pour captiver l'audience.
    Charlie Chaplin invente son personnage de Charlot inspiré par la silhouette de Max Linder.
    Une vague de metteur en scène impose une nouvelle vision.
    Jean Epstein est le théoricien de cette avant-garde.
    Pour Germaine Dulac, il y a dans ce cinéma une vertu propre au mouvement secret et à la matière des images.
    Marcel L'Herbier pousse au paroxysme son parti pris esthétique.
    René Clair et le mouvement Dada bousculent et choquent l'ordre établi.
    Abel Gance met en pratique ses théories sur les capacités émotionnelles du cinéma.
    Le cinéma européen est dominé à 80% par les films américains.
    C'est l'âge d'or des grands studios hollywoodiens, la Warner se lance dans le parlant.

    Uploaded 79 Plays 0 Comments
  3. Les frères Warner ont acheté les droits d'utilisation du nouveau systeme sonore western electric .
    "Le Chanteur de Jazz" sort sur les écrans, c'est un succès.
    En Europe, les allemands de la Tobis Klang film imposent leur système .
    La guerre du parlant n'aura pas lieu, américains et allemands se partagent le marché des brevets.
    Les sociétés de production s'endettent pour des montants records auprès des banques afin d'adapter les salles au cinéma sonore et moderniser les moyens de tournages.
    De grands groupes se reconstituent
    La Gaumont Franco Films Aubert naît d'une cascade de fusion acquisition.
    Bernard Natan rachête Pathé Cinéma, une coquille vide,
    pour 50 millions de francs.
    Il produit les premiers films parlant en France.
    Des indépendants s'imposent : Jacques Haik fait construire le Grand Rex à Paris et sonorise l'Olympia.
    Pierre Braunberger à la tête des studios de Boulogne Billancourt s'associe à Roger richebé, fils d'un exploitant de salle de Marseille et produit les premiers films de Jean Renoir.
    De nouveaux réalisteurs emmergent
    Jean Gremillon mélange le réalisme documentaire et la poésie de la musique.
    Jean Vigo nourri son œuvre de ses rêves de révolte et de justice et meurt sans avoir vu son chef d'œuvre.

    Uploaded 75 Plays 0 Comments
  4. Paris, le 3 juin 1937
    Chère Barbara

    Après avoir décidé que le 1er mai, fête du travail serait un jour chomé, Léon Blum a démissionné…On sent la fin du rêve socialiste.
    Son successeur vient de décréter la mobilisation des réservistes en raison des troubles en Tchekoslovaquie, j'en fait partie..
    J'ai croisé la réalisatrice Leni Riefenstahl à l'Exposition Universelle qui se tient à Paris.
    Elle venait promouvoir son film les "Dieux du stade".
    J'ai travaillé sur une comédie d'un jeune réalisateur, Marcel Carné, qui avait débuté avec Jacques Feyder.
    Jacques Prévert a élaboré des dialogues d'une rare poésie .
    Il avait également écrit certains textes qui n'ont jamais été utilisés dans "une Partie de Campagne'.
    Je pars rejoindre Jean Gremillon à Berlin pour le tournage de "Gueule d'Amour" avec Gabin.

    Los Angeles, le 31 octobre 1938
    Cher Théodore,
    Hier, Il nous est arrivé une chose incroyable. Orson Welles, le directeur du Mercury Theater, a provoqué une véritable panique en annonçant à la radio que les martiens débarquaient.
    Il s'est expliqué ce matin devant les caméras, à mon avis, le cinéma va se l'arracher !
    Le président Roosevelt s'est fait projeter "la grande illusion" de Jean Renoir à la maison blanche et a déclaré que tout les démocrates du monde devraient voir le film !
    A ce propos, ne manque pas "l'insoumise" de William Wyler s'il sort à Paris.
    Je me suis occupé de la garde robe de bette Davis
    Ici, ce qui plait en ce moment, ce sont les film d'action avec Errol Flyn, les comédies de Leo Mc Carey, des Marx Brothers ou d'Ernst Lubitsch.
    Hollywood est vraiment la Mecque du divertissement.

    Uploaded 56 Plays 0 Comments
  5. Uploaded 354 Plays 0 Comments

Documentaires autour du cinéma

Laurent Preyale PRO

Browse This Channel

Shout Box

Heads up: the shoutbox will be retiring soon. It’s tired of working, and can’t wait to relax. You can still send a message to the channel owner, though!

Channels are a simple, beautiful way to showcase and watch videos. Browse more Channels.