1. A film by Claude Mossessian © Claude Mossessian

    Miguel CHEVALIER Digital Abysses 2018

    Base sous-marine, Bordeaux, France
    Production technique : Voxels Productions

    Exposition du 9 Mars au 20 mai 2018

    Exposition en collaboration avec Surfrider Foundation Europe

    L’artiste bénéficie du soutien de Château Rauzan-Ségla, Margaux
    Dacryl, Editions Arcay, Villa 88, Voxels Productions

    Miguel Chevalier investit une partie des espaces monumentaux de la Base sous-marine de Bordeaux avec l'exposition intitulée « Digital Abysses ».
    Cette exposition présentera sur 3 500 m2, 10 installations numériques monumentales, ainsi qu’un cabinet de curiosités de plus 40 œuvres inédites.

    Miguel Chevalier poursuit son exploration de la nature à travers le thème de la faune et de la flore sous-marine.
    L’exposition propose une déambulation entre rêve et réalité où les visiteurs pénètrent au coeur de l’inconnu, à l'image des grands fonds océaniques dont 95 % restent inexplorés.
    Au fil du parcours, ils découvrent différentes installations numériques interactives projetées, telles que « Pixels Liquides », « Attracteurs Etranges », « L'Origine du Monde » ou « Fractal Seaweeds ».

    Les visiteurs découvriront l'oeuvre numérique interactive totalement inédite « Digital Abysses ».

    Cette œuvre explore la diversité du monde sous-marin, notamment du plancton, tels que les radiolaires.
    Ces merveilles de la nature composées d’un squelette siliceux fait de fines épines à symétrie rayonnante, présente une variété de formes.
    Ils ont passionné les scientifiques du XIXe siècle, tels que Ernst Haeckel, qui en dessina de très nombreuses espèces.
    Miguel Chevalier transpose ici la géométrie de ces formes extraordinaires dans l’univers numérique.
    L'installation « Digital Abysses » se composent de plusieurs bulles d’eau à la surface desquelles se développent différents radiolaires.
    Ces organismes “vivants” aux formes variées et aux couleurs luminescentes se développent en temps réel et réagissent aux déplacements des visiteurs.
    Ils s’écartent sous leur pied, comme pour insister sur l’action de l’homme sur la nature.

    A travers cette exposition, Miguel Chevalier revisite également les cabinets de curiosités qui aux XVIe et XVIIe siècles,
    désignaient des lieux dans lesquels on collectionnait et présentait une multitude d’objet rares, inédits ou étranges: coquillages, squelettes, herbier, fossiles ou oeuvres d’art.
    Les visiteurs découvriront des cabinets de curiosités contemporains.
    Sculptures réalisées par impression 3D, vidéos, photographies, tableau en résine Dacryl, dessins gravés au laser… s’inspirent de la faune et de la flore sous-marine, plus particulièrement des radiolaires, des coraux, des algues et des méduses. Via des lumières ultraviolets, ces organismes vivants agrandis, deviennent luminescents à l’image des espèces des fonds marin.
    Entre réalité et fiction, ces cabinets mettent en scène une sorte de carnet de voyage imaginaire.

    Les visiteurs découvrirons enfin des œuvres inédites, telles que « Nouvelle Atlantide », ville imaginaire qui se développe et se transforme perpétuellement,
    évoquant le mythe de l’Atlantide, île engloutie par les flots ; ou « Particules Binaires », installation constituée d'une centaine de 0 et de 1 gonflés à l’hélium, formant un tourbillon de bulles d’air binaire.

    L'exposition explore à travers le thème des Abysses, sur un mode poétique et métaphorique, notre relation avec le vivant, visible ou invisible.
    Questionnant la notion de vie artificielle, les différentes installations et oeuvres interpellent sur la fragilité de ces écosystèmes et sur une biodiversité à préserver.
    En cela, l'artiste aborde des questions connexes aux thématiques de Surfrider Foundation Europe dont il s'est rapproché afin de mûrir ses réflexions. Tous deux souhaitent sensibiliser le public sur l'environnement par le vecteur de l'art. Les installations présentées dans l'exposition, cherchent à recréer les conditions d’une symbiose entre l’homme et la nature.

    # vimeo.com/261009710 Uploaded 51 Plays 0 Comments
  2. A film by Claude Mossessian © Claude Mossessian

    Miguel CHEVALIER Extra-Natural 2018

    Exposition "Artistes & Robots", Grand palais, Paris (France) version courte

    ARTISTES & ROBOTS 2018
    EXPOSITION COLLECTIVE

    Galeries nationales du Grand Palais, Paris (France)
    Commissaires : Laurence Bertrand Dorléac et Jérôme Neutres
    Exposition du 5 avril au 9 juillet 2018

    grandpalais.fr/fr/evenement/artistes-robots

    Dans le cadre de l'exposition « Artistes & Robots », Miguel Chevalier présentera un grand jardin virtuel génératif et interactif Extra-Natural.

    Selon une démarche initiée à la fin des années 90, Extra-Natural prend appui sur l’observation du règne végétal et sa transposition imaginaire dans l’univers numérique.

    Extra-Natural est un luxuriant jardin virtuel qui plonge le public face à une nature ré-inventée. Ce jardin se compose de fleurs imaginaires aux formes stylisées, sortant des classements botaniques : plantes filaires et luminescentes, légères et fluides, d’une symphonie de couleurs éclatantes ; des herbacées aux longues feuilles translucides ; des fleurs exotiques aux corolles extraordinaires.

    Cette oeuvre utilise des algorithmes qui permettent de créer des univers de vie artificielle, des effets de croissance, de prolifération et de disparition. Ce principe génératif crée des fleurs virtuelles autonomes, qui s'épanouissent, fleurissent, grimpent, se surimpriment, meurent et renaissent en variation. Le jardin évolue à l’infini dans une constante métamorphose. Les plantes ondulent pour former des entrelacs “baroques ” et d’insolites ballets végétaux.

    L’œuvre est également interactive grâce à des capteurs de présence. Chacune des fleurs réagit au passage des visiteurs selon son orientation. Les plantes se courbent de droite à gauche comme sous l’effet du vent, sans rompre leur fragile tige articulée. Les corolles des fleurs tombent pétale par pétale, les feuilles chutent en une pluie poétique, les fleurs disparaissent dans une explosion d’étamines. La légèreté́ de leur danse semble résumer l’évanescence de la beauté et de la vie.

    Les visiteurs sont transportés dans un univers entre rêve et réalité, tel Alice au pays des merveilles. Ces simulacres de la nature, nous entraine dans un paradis artificiel. Les formes qui ondulent doucement, construisent une sensation poétique et méditative.
    Extra-Natural explore sur un mode poétique et métaphorique la question du lien entre nature et artifice qui aujourd’hui coexistent et s’enrichissent mutuellement. Au-delà de leurs qualités esthétiques et ludiques, ces oeuvres questionnent les enjeux de la manipulation génétique : nul ne peut prédire ce que produiront ces fleurs libres de se croiser et de se reproduire à l’infini… Ces paradis artificiels cherchent à créer une relation nouvelle à la nature, à recréer les conditions d'une symbiose entre l'homme et la nature.

    Logiciels : Cyrille Henry & Antoine Villeret
    Production technique : Voxels Productions
    Courtesy Lélia Mordoch, Paris / Miami

    # vimeo.com/264399344 Uploaded 128 Plays 0 Comments
  3. A film by Claude Mossessian © Claude Mossessian

    Miguel CHEVALIER Complex Meshes 2017

    FOR TECHISM EXHIBITION
    Installation de réalité virtuelle générative et interactive

    ARTREPUBLIC, 100 N. Laura Street, Jacksonville, USA

    Logiciel : Cyrille Henry / Antoine Villeret

    Production technique : Voxels Productions

    Artists: Miguel Chevalier, Fabian Forban, Krista Kim, REO.

    Date et heure du vernissage : Du 3 au 12 novembre 2017

    artrepublicglobal.com

    "Complex Meshes" is a monumental projection that plunge visitors in an universe of networks. A mesh is a three-dimensional object consisting of vertices, edges and faces which form polygons, used in 3D modeling or architecture. For this piece, the use of numerous wireframe meshes becomes an aesthetic in itself. Different colored weaving patterns composed of polygons overlap, evolve and transform slowly in real time. This huge virtual light curtain twists, moves and resizes to create diverse and complex shapes. This work is interactive. When the viewer moves in the space, the networks are disrupted.

    Within this vital flow, everything floats about, branches out, always turning into something else through the interweaving of multiple lines of colored light, layered networks, and varied pathways. Elements are attracted and repelled by one another, creating a breathing-like rhythm of dilation and contraction.

    Miguel Chevalier reapproaches notions of flux and networks, which are inherently difficult to perceive, yet appear here with real substance. Light, movement and energy represent some of the new poetics of matter which emerge from the continuation of kinetic art.

    This dynamic work reflects with poetry, flux of data and informations, exchanged in real time in our world today, which weave throughout our environment and circulate continuously at an ever-increasing speed.

    # vimeo.com/242567124 Uploaded 456 Plays 0 Comments
  4. A film by Claude Mossessian © Claude Mossessian

    Miguel CHEVALIER Flower Power 2017

    AARHUS FESTIVAL
    Place de Bispetorv, Aarhus Festival 2017 Aarhus, Danemark
    Du 25 août au 3 septembre 2017

    Logiciel : Claude Micheli
    Production technique : Voxels Production

    “Flower Power 2017"

    Dans le cadre du festival Aarhus, Miguel Chevalier a imaginé une installation monumentale « Flower Power 2017 ».
    Cette oeuvre a été créée spécialement pour la place Bispetorv aussi connu sous le nom de la place Bishop.
    Cette nouvelles installation virtuelle générative et interactive est une ode à une nature réinventée.

    aarhusfestuge.dk/en/about-aarhus-festival/

    Miguel Chevalier intervient à la tombée de la nuit et présente trois parterres interactifs de fleurs virtuelles projetés au sol.
    Chaque projections mesure 14×10m. “Flower Power 2017” est composé de parterres de fleurs virtuelles luminescents.
    Miguel Chevalier a incorporé dans le jardin, des variétés de fleurs propres au Danemark.

    L’installation place les visiteurs face à un univers végétal captivant en perpétuelle transformation.
    Les visiteurs sont transportés dans un univers onirique.
    Les différentes installations de Miguel Chevalier nous plonge dans un univers végétal mystérieux, un environnement virtuel en perpétuelle transformation.
    Les visiteurs sont transportés dans un univers entre le rêve et la réalité.
    Ces différentes installations cherchent à créer une relation poétique nouvelle entre l’art et le végétal, à recréer les conditions d'une symbiose entre l'homme et cette nature ré-inventée.

    # vimeo.com/232309399 Uploaded 584 Plays 0 Comments
  5. A film by Claude Mossessian © Claude Mossessian

    Onde Pixel - Lo Sguardo di...Miguel Chevalier
    Avec la musique de / with the music by Jacopo Baboni Schilingi
    UniCredit Pavilion, Milano (Italy)
    Du 26 juillet au 28 août 2016 / From July, 26 to August, 28, 2016
    Installation de réalité virtuelle générative et interactive / Generative and interactive virtual-reality installation
    20 x 20 m / 65.62 x 65.62 ft
    Logiciels / softwares: Cyrille Henry / Antoine Villeret
    Technical Productions: Voxels Productions
    L'exposition Onde Pixel - Lo Sguardo di...Miguel Chevalier propose un dialogue entre une série d'oeuvres fixes et en mouvement de l'artiste et la collection d'UniCredit.
    Parmi ces oeuvres, une grande installation numérique générative et interactive Onde Pixel projetée au sol, accompagnée de la musique du compositeur italien Jacopo Baboni Schilingi.
    Ce tapis géant de lumière interactif se compose de différents tableaux virtuels qui se succèdent les uns après les autres, comprenant de motifs symboliques liés à l'univers digital, ainsi que de nouveaux tableaux/motifs inspirés de plusieurs oeuvres abstraites et cinétiques de la collection d’UniCredit, telles que les oeuvres de Enrico Castellani ou Victor Vasarely. Le spectateur est immergé dans un monde de formes et de couleurs sans cesse renouvelé.

    The exhibition Onde Pixel – Lo Sguardo di … Miguel Chevalier offers a dialogue between a serie of Miguel Chevalier's artworks and UniCredit collection.
    The exhibition also presents a big digital generative and interactive installation Onde Pixel projected on the floor with the music of the Italian composer Jacopo Baboni Schilingi.
    This giant carpet of interactive lights is composed of different virtual paintings following each other which are made of symbolic paterns linked to the digital universe as well as new paterns inspired by several abstract artworks of UniCredit collection such as Enrico Castellani or Victor Vasarely.
    The spectator is immersed in a world of forms, colors renewed constantly.

    # vimeo.com/179552416 Uploaded 954 Plays 0 Comments

Interview - Miguel Chevalier

Miguel Chevalier Plus

A Vimeo Channel featuring the video which includes interview by Miguel Chevalier

Browse This Channel

Shout Box

Heads up: the shoutbox will be retiring soon. It’s tired of working, and can’t wait to relax. You can still send a message to the channel owner, though!

Channels are a simple, beautiful way to showcase and watch videos. Browse more Channels.