Contes paradoxaux

  1. pierreetjeanvillemin.fr
    Une Genèse implacable ferme tout horizon : il n'y a pas de paradis sur terre. l'homme doit gagner son pain à la sueur de son travail.
Histoire dans laquelle on découvre que vraiment le jardin des délices est pour jamais ! 
    À la fin, "Die Capelle", le canon de Robert Schuman sur le poème de Ludwig Uhland, vient clore tout espoir terrestre : "Là-haut on mène en terre ceux qui se réjouissaient dans la vallée, petit pâtre, pour toi aussi on chantera un jour "

    “Droben bringt man sie zu Grabe,
    Die sich freuten in dem Tal.
    Hirtenknabe, Hirtenknabe!
    Dir auch singt man dort einmal.”
    Die Kapelle - Ludwig Uhland -1787-1862 

    A implacable Genesis closes any horizon : there is no heaven on Earth. The man has to earn his bread in the sweat of his work.
    Story in which we discover that the garden of the delights is for ever !
    " Above we lead in ground those who was delighted in the valley, small shepherd, for you too we shall sing one day … " Robert Schumann's song and Ludwig Uhland's text closes any ground's hope.

    # vimeo.com/15590866 Uploaded
  2. pierreetjeanvillemin.fr
    Le haricot bleu est une merveille dans la nature.
    La profondeur et l'intensité de sa couleur me le rendirent comme ce champignon vénéneux qui est d'autant plus mortel qu'il est attirant.
    Avoir des amis est une merveille dans la vie.
    Quoi de plus naturel que de partager les petites joies avec ceux qu'on aime.
    Les vrais amis vont au bout de leur dévouement ; c'est grâce à eux que je sus que le haricot bleu était délicieux et comestible !

    The blue bean is a wonder of nature.
    The depth and intensity of its colour makes this poisonous mushroom all the more deadly since it is attractive.
    Having friends is a wonder in life.
    What more natural than to share the small joys with those we love.
    True friends are after their devotion; it is through them that I knew that the blue bean was delicious and edible!

    pierreetjeanvillemin.fr

    Diffusion 2010 :
    Anemic Festival, Prague anemicfestival.cz
    shortfilmcorner.com Festival de Cannes
    Magmart, Naples
    Director Lounge, Berlin
    Traverse Vidéo, Toulouse
    International Film Festival of Rotterdam
    filmfestivalrotterdam.com/nl.aspx

    Diffusions 2009 :
    derives.tv
    shortsbay.com/

    # vimeo.com/5856777 Uploaded
  3. Conte paradoxal.
    L'histoire de deux frères, deux hommes sages, dont l'unique but est d'atteindre la paix que procure la connaissance de rien.
    pierreetjeanvillemin.fr

    Paradoxical tale.
    Two brothers, two wise men, whose only purpose is to reach the peace which gets the knowledge of nothing.

    Diffusion 2010 :
    Traverse Vidéo, Toulouse

    Diffusion 2009 :
    souvenirsfromearth.tv
    International Cable TV station, currently broadcasting in France (freebox 129) and Germany (Unitymedia/Kabel BW)

    Uploaded
  4. (english version)
    It was in autumn, we had spent the All Saints' Day, November 11th announced and we were always in this intermediate moment which lets guess nothing of the future, we would go towards the rain and the mud, either towards the frost and the snow.
    But and distant, and as I got closer to the castle, arrived of heavy clouds and always even to the point that the blocked sky became more present than the ground and to the point that the horizon seemed to sink always more, as if ethers and fogs, cottons and whirlwinds, coats of vapor wanted to replace clays and marls and to the point that the ground shrank for the benefit of the sky. We would thus go towards the rain.
    Behind me, I felt the sun leaking out finally and clouds in front of me became carmine, and lumpy.
    The grass had this aspect of the one who wants to return underground, faded as a lettuce which would have frozen, nevertheless in favour of ray of sunshine, fields re-grew green as for last time and the whole landscape is moved, then the singed foliages, the gold filled trees, the vinous sky which let appear of the blue in fragment, were illuminated and the landscape became heady, solemn and radiant until the whole space becomes cyanotic and the sun disappears behind clouds.

    C’était l’automne, on avait passé la Toussaint, le 11 Novembre s’annonçait et nous étions toujours dans ce moment intermédiaire qui ne laisse rien deviner de l’avenir, irions-nous vers la pluie et la boue, ou bien vers le gel et la neige.
    Mais voilà que des lointains, et au fur et à mesure que je me rapprochais du château, arrivaient de lourds nuages et toujours plus encore au point que le ciel encombré devenait plus présent que la terre et que la ligne d’horizon semblait s’enfoncer toujours plus, comme si les éthers et les brouillards, les cotons et les tourbillons, les manteaux de vapeur voulaient remplacer les argiles et les marnes et que la terre rétrécissait au profit du ciel. On irait donc vers la pluie.
    Derrière moi, je sentais le soleil percer enfin et les nuages devant moi devinrent cramoisis, et grumeleux.
    L’herbe avait cet aspect de celle qui veut rentrer sous terre, défraîchie comme une laitue qui aurait gelé, pourtant à la faveur des rayons, les champs reverdirent comme pour une dernière fois et l’ensemble du paysage s’attendrit, puis les feuillages roussis, les arbres aurifiés, le ciel vineux qui laissait apparaître du bleu en lambeau, s’illuminèrent et la campagne devint capiteuse et solennelle, rayonnante jusqu’à ce que l'espace entier se cyanose et le soleil disparaisse derrière les nuages.
    pierreetjeanvillemin.fr

    # vimeo.com/7672357 Uploaded

Contes paradoxaux

pierre et jean villemin Plus

Cinq films sans homme
Le décor est un territoire entre nature et civilisation, souvenir d'un monde révolu où les animaux s'adressent aux passants en termes choisis, où le haricot bleu devient un mythe civilisateur, où les philosophes expérimentent dans


+ More

Cinq films sans homme
Le décor est un territoire entre nature et civilisation, souvenir d'un monde révolu où les animaux s'adressent aux passants en termes choisis, où le haricot bleu devient un mythe civilisateur, où les philosophes expérimentent dans leur cabane, où les châteaux résistent aux envahisseurs et où de sombres présages gisent sur le sol humide des sous-bois.

pierreetjeanvillemin.fr

-

Browse This Channel

Shout Box

Channels are a simple, beautiful way to showcase and watch videos. Browse more Channels.