1. A film by Claude Mossessian © Claude Mossessian

    Miguel CHEVALIER
    IN - OUT / PARADIS ARTIFICIELS 2017
    Musique : Jacopo Baboni Schilinghi
    Logiciel : Claude Micheli

    Production technique : Voxels Productions

    Oeuvre installation immersive
    Domaine régional de Chaumont-sur-Loire
    41150 Chaumont-sur-Loire
    Du 1 avril 2017 au 2 novembre 2017

    L’installation “In / Out – Paradis Artificiels” est réalisée
    en co-production avec le Domaine de Chaumont-sur-Loire,
    Grâce au soutien de
    Claire et François Durand-Ruel,
    Danièle Kapel-Marcovici / Présidente de la Fondation Villa Datris,
    Brigitte Lescure et Emmanuel d’André,
    Antoine Wargny / Wargny Assurances,
    Lélia Mordoch / Galerie Lélia Mordoch – Paris / Miami,
    Nicolas Gaudelet / Voxels Productions
    Et le partenariat de Fatboy

    domaine-chaumont.fr

    IN - OUT / Paradis Artificiels est une oeuvre / installation multisensorielle inédite de Miguel Chevalier imaginée pour le parc du Domaine de Chaumont-sur-Loire
    et accompagnée par une musique générative originale de Jacopo Baboni Schilingi.

    Une architecture demi-sphérique en bois, recouverte de films holographiques, s'irise au soleil, tel un scarabée géant de 11,34 mètres de diamètre.
    Selon la luminosité, cette architecture embrasse toutes les couleurs du spectre lumineux et attire le visiteur.
    Invité à pénétrer dans ce dôme géodésique, le visiteur découvre à l'intérieur d'un second dôme de 8 mètres de diamètre,
    l'œuvre numérique Trans-Natures, projetée sur les parois à 360°.
    Assis sur un siège Fatboy, il quitte la réalité et profite de cette expérience d’immersion unique où tous ses sens sont mis en éveil.
    Trans-Natures explore avec poésie la question du lien entre nature et artifice. Selon une démarche initiée à la fin des années 90,
    cette oeuvre prend appui sur l’observation du règne végétal et sa transposition imaginaire dans l’univers numérique.

    Trans-Natures s'inspire des arborescences, mêle différentes espèces d’arbustes, de feuillages, de fleurs qui rappellent la végétation des sous-bois.
    Cette nature aux formes parfois réalistes, parfois abstraites, se génère à l’infini.
    Les plantes naissent aléatoirement, s’épanouissent, avant de disparaître sous les yeux du visiteur.
    Le jardin se renouvelle et se métamorphose en permanence, enrichi par la musique de Jacopo Baboni Schilingi.

    Par cette immersion au cœur de cette architecture demi-sphérique enveloppante, ce monde virtuel reconfigure notre vision du lointain et du proche, ouvre sur l’infini.
    Les plantes tournoient et s’entrelacent en un mystérieux ballet végétal.
    La légèreté de leur danse trace les contours d’un jardin, qui comme un microcosme, semble résumer l’évanescence de la beauté et de la vie.

    # vimeo.com/212438994 Uploaded 2,722 Plays 1 Comment
  2. A film by Claude Mossessian © Claude Mossessian

    Flower Power 2017, Miguel Chevalier
    Jing An Kerry Centre, Shanghai, China
    3 monumental installations by Miguel Chevalier, announcing and celebrating the arrival of Spring.

    Digital Water Lilies, South Piazza
    Dreamed Gardens, L3 Bridges
    Trans-Natures, B2 Tunnel

    Software: Claude Micheli
    Technical production: Voxels Productions
    Courtesy Puerta Roja Gallery, Hong Kong

    Miguel Chevalier unveils his latest works with three monumental installations specially created for the Jing An Kerry Centre in Shanghai. Trans-Natures, Dreamed Gardens and Digital Water Lilies will come to life across different indoor and outdoor settings in the complex, including the grand Piazza surrounding the former Chairman Mao House. These new creations are an ode to nature, announcing and celebrating the arrival of Spring.

    Dreamed Gardens transforms, through translucent imagery, two of the glass bridges at Jing An Kerry Centre, given a sensation of a stained glass spring. During the day, the soft light and richness of colour will create a magical environment reflected on floor and ceiling and embracing visitors. By night, the two footbridges will beam as vast suspended lanterns.

    Trans-Natures turns the indoor tunnel connecting the South and North towers of the complex into a 360-degrees’ lush garden of mysterious arborescence, hiding and revealing flowers which generate a symphony of luminescent forms and colours. Trans-Natures announces the revival of nature. The stationary frescos on the walls are accompanied by four interactive virtual flowerbeds projected on the ground thus creating a fully immersive sensation. Visible during the day, Trans-Natures announces and invites viewers to experience the grand installation Digital Water Lilies coming live after sunset at the Piazza of Jing An Kerry Centre.

    Digital Water Lilies is a new site-specific virtual interactive garden, a lush parterre of flowers and different varieties of luminescent plants. The garden brings to blossom treasured flowers rich with symbolism and good auspices during the Spring in China. African lilies, orchids, camellias peach blossoms, all come to life in different sizes, colours and shapes. They appear randomly, come to full blossom and fade away only to be reborn again. The garden renews itself time after time, constantly changing and flourishing into its summer glory creating an endless enchantment for the eyes. As visitors walk around the 600 m2 flower carpet, the garden senses them and shifts around them with flowers opening up paths of discovery. Visitors are free to play spontaneously and, through the physicality of their body, open up and explore all the possibilities of the artwork. They are placed at the centre of a reinvented nature, an intriguing and poetic botanical universe. As a new form of “digital Impressionism”, the title and the cosmic sensibility of the work play homage to Monet and his research on light, seasons and nature.

    Miguel Chevalier’s immersive environments place visitors at the heart of an intriguing botanical universe, a synthetic but natural environment that is alive and in constant flux and transformation, a place between dreams and reality. His installations surprise us by creating a new poetic relationship between art and vegetation, and recreate the conditions of symbiosis between humankind and this reinvented Nature.

    # vimeo.com/205205655 Uploaded 4,405 Plays 0 Comments
  3. A film by Claude Mossessian © Claude Mossessian

    Miguel CHEVALIER "Voûtes Célestes 2016"

    Installation de réalité virtuelle générative et interactive

    Nuit Blanche 2016, Eglise Saint-Eustache, Paris, France

    Logiciel : Cyrille Henry / Antoine Villeret

    Production technique : Voxels Productions

    Avec le partenariat de : Voxels Productions
    et le soutien de : Nuit Blanche and Mairie de Paris,
    Mutuelle Saint-Christophe assurances
    Galerie Lélia Mordoch, Paris / Miami, Marie-Françoise et Gilles Fuchs
    Art, Culture et Foi - Paris, Art Assurance & Services, Association A3-art / Leïla Voigt.
    L’Eglise Saint-Eustache s’associe depuis de nombreuses années à de grands moments de la vie artistique de la ville de Paris, comme la Nuit Blanche, occasion de proposer à quelque 10 000 visiteurs de la nuit, la découverte de son patrimoine historique.

    Le Père George Nicholson et Françoise Paviot, responsable pour l’art contemporain à l’Eglise Saint-Eustache proposent pour la Nuit blanche 2016, l’oeuvre Voûtes Célestes de Miguel Chevalier.
    Cette création in-situ est accompagnée d’improvisations musicales jouées par Baptiste-Florian Marle-Ouvrard, organiste titulaire du grand orgue de Saint-Eustache et de répertoires chantés par Les Chanteurs de Saint-Eustache.

    Voûtes Célestes est une installation numérique générative et interactive projetée sur les voûtes du choeur, de la nef centrale, de la croisée du transept et des deux transepts de l’église Saint-Eustache.
    D’étonnantes cartes du ciel imaginaires se dessinent en temps réel. Le visiteur découvre différentes trames de lumière colorées qui se développent sous la forme de réseaux sinueux.
    Ces grands maillages se forment et se déforment, se modifient suivant les mouvements des visiteurs, créant des univers diversifiés sans cesse renouvelés.

    Cette oeuvre entre en résonance avec l’architecture de l’édifice et souligne les volumes des colonnes et des arcs qui s’animent sous nos yeux.
    Des effets de trompe l’oeil surprenants se créent. Ces univers en suspens amplifient l’impression de hauteur et de légèreté de l’église.

    Les visiteurs sont invités à déambuler, à s’asseoir sur les bancs et à lever les yeux vers les cieux.
    Ces constellations digitales de pixels immergent les visiteurs dans une atmosphère baignée de lumière et ouvrent sur l’infini.
    L’installation dégage une énergie rayonnante dans cet espace de plénitude. Amplifiée par la musique de l’orgue de Saint-Eustache, elle invite à une élévation spirituelle et contemplative.
    Lumière, couleur, mouvement, créent une poétique de la matière et élaborent une nouvelle esthétique du virtuel.

    # vimeo.com/185925081 Uploaded 50.6K Plays 3 Comments
  4. A film by Claude Mossessian © Claude Mossessian

    Onde Pixel - Lo Sguardo di...Miguel Chevalier
    Avec la musique de / with the music by Jacopo Baboni Schilingi
    UniCredit Pavilion, Milano (Italy)
    Du 26 juillet au 28 août 2016 / From July, 26 to August, 28, 2016

    Installation de réalité virtuelle générative et interactive / Generative and interactive virtual-reality installation
    20 x 20 m / 65.62 x 65.62 ft
    Logiciels / softwares: Cyrille Henry / Antoine Villeret
    Technical Productions: Voxels Productions

    L'exposition Onde Pixel - Lo Sguardo di...Miguel Chevalier propose un dialogue entre une série d'oeuvres fixes et en mouvement de l'artiste et la collection d'UniCredit.
    Parmi ces oeuvres, une grande installation numérique générative et interactive Onde Pixel projetée au sol, accompagnée de la musique du compositeur italien Jacopo Baboni Schilingi.
    Ce tapis géant de lumière interactif se compose de différents tableaux virtuels qui se succèdent les uns après les autres, comprenant de motifs symboliques liés à l'univers digital, ainsi que de nouveaux tableaux/motifs inspirés de plusieurs oeuvres abstraites et cinétiques de la collection d’UniCredit, telles que les oeuvres de Enrico Castellani ou Victor Vasarely. Le spectateur est immergé dans un monde de formes et de couleurs sans cesse renouvelé.

    The exhibition Onde Pixel – Lo Sguardo di … Miguel Chevalier offers a dialogue between a serie of Miguel Chevalier's artworks and UniCredit collection.
    The exhibition also presents a big digital generative and interactive installation Onde Pixel projected on the floor with the music of the Italian composer Jacopo Baboni Schilingi.
    This giant carpet of interactive lights is composed of different virtual paintings following each other which are made of symbolic paterns linked to the digital universe as well as new paterns inspired by several abstract artworks of UniCredit collection such as Enrico Castellani or Victor Vasarely.
    The spectator is immersed in a world of forms, colors renewed constantly.

    # vimeo.com/176596605 Uploaded 3,672 Plays 0 Comments
  5. A film by Claude Mossessian © Claude Mossessian

    Miguel CHEVALIER "Magic Carpets 2016" Milton Keynes, UK
    Avec la musique de / with the music by Ray Lee

    Installation de réalité virtuelle générative et interactive
    Generative and interactive virtual-reality installation
    60 m x 20 m - 1 200 m² / 196.85 ft x 65.62 ft - 12916.70 sq ft

    IF Milton Keynes International Festival, Middleton Hall - The Centre MK,
    Milton Keynes, MK9 3EP (UK)
    Du 15 au 24 juillet 2016, à partir de 11h00
    From July, 15th to 24th, 2016, from 11 am
    Technical production: Voxels Productions

    Magic Carpets 2016 est un tapis géant de lumière projeté sur le sol à l'intérieur du Centre MK.
    Ce tapis se compose de différents tableaux virtuels multicolores inspirés de formes emblématiques associées au paysage urbain très constructiviste de Milton Keynes.
    L'oeuvre est accompagnée d'un dispositif sonore créé spécialement pour l’installation par le compositeur Ray Lee.
    Les visiteurs sont invités à prendre dans leurs mains des petites sphères en aluminium qui génèrent de la musique.
    Grâce à des capteurs de présence, cette création est interactive.
    Cet univers fluide réagit visuellement selon les déplacements des visiteurs.
    Leurs mouvements modifient la trajectoire des éléments sous leurs pieds, dessinant de nouvelles compositions toujours plus surprenantes.
    Tel un kaléidoscope géant, ce monde de couleurs et de formes en mouvement transporte les visiteurs dans un voyage imaginaire et poétique de jeu et d'illusions optiques.

    Magic Carpets 2016 is a giant luminous carpet projected on the floor inside of the MK Center.
    This carpet is made of different virtual and multicolore graphic scenes inspired by emblematic forms associated to urban landscapes in Milton Keynes which are very constructivist.
    The artwork beneficiates of a musical display specially created for the installation and composed by Ray Lee.
    The visitors will be able to carry small aluminium spheres generating the music.
    By using presence sensors the installation is interactive.
    In a visual way this fluent universe is impacted by the visitors' movements.
    The moves modify the elements' trajectory under the feet drawing a new composition which remains stunning.
    Like a giant kaleidoscope the spectator is immersed in a world of colors, moving forms and travels into an imaginary and poetic game of optical illusions.

    # vimeo.com/175555433 Uploaded 31.3K Plays 2 Comments

Miguel Chevalier

Miguel Chevalier Plus

Videos about Miguel Chevalier's works made by his team or from external sources.

Browse This Channel

Shout Box

Heads up: the shoutbox will be retiring soon. It’s tired of working, and can’t wait to relax. You can still send a message to the channel owner, though!

Channels are a simple, beautiful way to showcase and watch videos. Browse more Channels.