compagnie 21

Joined
Tours

User Stats

Profile Images

User Bio

La Compagnie 21 est née en 2005 du projet d’écriture/mise en scène de Sylvain Guichard : Ruban Noir.

C’est ensuite en 2006, à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre (Lyon) que Sylvain Guichard rencontre successivement Cédric Jonchière, Agnès Adam, David Jauzion-Graverolles et Marion Delplancke de la section Mise en scène dirigée par Anatoly Vassiliev, et à leur contact, découvre la méthode de l’Analyse-Action (Maria Knebel). En 2008, la compagnie 21 reprend ses activités directes et met en gestation plusieurs projets dont Music-Hall, de J.L. Lagarce.
Les projets des compagnies SKAOUM et MARLOU Théâtre, sur La Surprise de l’Amour de Marivaux et Il Decameron de Bocaccio, font avancer la pratique de la méthode, Sylvain Guichard, David Jauzion-Graverolles et Marion Delplancke en développant chacun une application libre et personnelle, toujours au service du vivant et de l’authenticité du jeu scénique. De nombreuses rencontres ont lieu avec des acteurs, actrices, scénographes, administratrices, mais aussi des lieux particuliers, des personnes, des collectivités locales au sens premier. De cette aventure naît une envie commune, une trajectoire matérialisée par un projet de coopérative de moyen, d’un manifeste écrit par Sylvain Guichard et David Jauzion-Graverolles.

Il s’agit, à partir d’un sujet, d’un évènement, d’une image, d’une question, soulevé par un texte ou quelconque matériau issu d’un choix artistique, d’en transmettre l’exacte action inscrite dans le temps présent.
C'est-à-dire qu’il n’y a plus de mur entre la scène et les spectateurs, et que chaque représentation est unique.
C'est-à-dire que le spectacle doit s’adapter au lieu et à ses spectateurs et non l’inverse, sans jamais perdre son sens.
Le spectacle est donné à tous, à la compréhension de tous, sans jamais perdre son exigence artistique.
« Le geste théâtral, collectif, prend son sens devant celui qui regarde, qui reçoit. »

Autour de Sylvain Guichard, la Compagnie 21 a pour objet de promouvoir la rencontre de la culture et de la pensée avec les populations, de la rendre participative et vivante, à travers l’œuvre classique, l’œuvre contemporaine, et les créations littéraires, scénographiques, plastiques, sonores et musicales, de ses membres.
La vision est collective, chaque expression est celle de son auteur et non une commande du metteur en scène, chacun parle du projet de son propre point de vue, du metteur en scène à l’administrateur, en passant par tous les degrés et étapes de la création du spectacle.

La Compagnie 21 a également une vocation d’Utilité Publique, en développant et en mettant en application des moyens pédagogiques pour tous niveaux, afin, à partir des arts de la scène, de développer la légitimité, l’écoute, l’entraide, la prise de parole, l’esprit critique, la responsabilité collective, la liberté et la créativité.

Une matière principale ?

External Links