Contemporary dance

Private

Ouverture au public du stage
d'Yves-Noël Genod "Casser une noix"
Vendredi 25 octobre 2013 à 16h au Studio-Théâtre de Vitry
Filmé le jeudi 24

par Sima Khatami

Avec une trentaine de personnes.

L’Heure où nous ne savions rien l’un de l’autre

C’est un spectacle happy few auquel nous vous convions. Comment dire ? Places archi-limitées. Il est possible, oh, facilement possible ! que le nombre des acteurs sur scène dépasse le nombre des spectateurs. Ce serait comme en rêve. Ça n’arrive pas normalement, il y a une loi : si le nombre de spectateurs dans la salle est inférieur au nombre des interprètes sur le plateau, on ne joue pas. Ici, ce sera le contraire : si le nombre des spectateurs dépassait celui des acteurs, on ne pourrait pas car les acteurs, voyez-vous, prennent toute la place. Ou alors les spectateurs seraient tellement mélangés aux acteurs qu’ils ne les verraient pas. Pourquoi pas ? Il se trouve qu’il y a eu beaucoup, beaucoup de demandes pour participer à ce stage. J’en ai retenues presque au hasard soixante-dix. A l’heure où j’écris ces lignes, c’est-à-dire à la fin de la première semaine, j'aime que nous soyons encore si nombreux, un nombre qu'on ne voit que très rarement sur une scène pour des raisons évidentes de budget. Pourtant, dans la vie, et dans la ville, nous sommes si nombreux. Or c'est la vie dont nous voulons la vérité toujours changeante. C’est le rêve d’un théâtre joué par tout le monde. J’aime tout le monde la première fois. Mais je préfère les plus beaux. Qui sont les plus beaux ? La beauté existe, mais l’autre beauté, n’existe-t-elle pas aussi ?

« La scène est une place ouverte dans une lumière claire. Pour commencer, il y en a un qui s’enfuit rapidement. Ensuite, venu de la direction opposée, un second. Ensuite, deux, se croisant, chacun suivi, à courte, invariable, distance d’un troisième et d’un quatrième, dans la diagonale. »

Yves-Noël Genod

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…