Image Cristal

Joined
PARIS,FR

User Stats

Profile Images

User Bio

« L’image pousse son cri » Saint-John Perse

Inciser, projeter, détruire, déconstruire, disloquer, détourner, accumuler, démultiplier, ébaucher – à l’instar de la « Verb List » de Richard Serra, le travail du plasticien Johann Bouché-Pillon s’appréhende au travers de performatifs. Les procédés employés, eux aussi, se prêtent à l’exercice de l’ énumération : gravure, écriture, logiciels informatiques, Iphone, performance, peinture, dessin, graffiti. À la racine du processus créatif se trouve en effet une confrontation violente et frontale avec la matière : l’idée surgit à partir de la maîtrise d’une technique, et se précise dans la subversion de celle-ci ; l’usage se double de l’usure, voire de l’usurpation.

La volonté de se frotter à la matière jusqu’à s’en imprégner, d’en traquer les aspérités jusque sous l’apparente homogénéité, lisse et sans accrocs, de l’imagerie numérique, ouvre sur la thématique bataillienne autour de laquelle se resserre le corpus de l’artiste, et qui lui donne sa cohérence. L’érotisme dialogue avec la mort ; la violence proto-humaine originelle est réinjectée au cœur de la technologie.

Le trait est toujours un « Riss », ce déchirement qui ouvre sur l’apparaître ; le geste prédomine, au-delà de toute esthétisation, et pointe le hors-champ. L’événement qui se joue à même la surface de l’objet pictural vaut surtout par l’absence vers laquelle il fait signe : le hors-champ exhibé est spatial et temporel (choix délibéré de procédés laborieux, que ce soit l’écriture automatique ou la découpe sérigraphique). L’artefact que nous avons sous les yeux est alors à lire comme une inversion du précepte d’Alberti, pour qui le tableau était « une fenêtre ouverte par laquelle on puisse regarder l’histoire » : ouverture, certes, mais sur ces ireprésentables que sont l’espace et le temps, formes à priori de la sensibilité.

L’image, de ce fait, est une image-gouffre qui apparaît sur le mode éphémère du tremblement : « [...] la nouvelle image, rapide, efficace, pauvre ; discours confrontant réel et absurde, s’éloignant de la ‘chose’ qui existe déjà quelque part » (Johann Bouché-Pillon, sms du 9 février 2012, 21h22).

Après ses débuts en graffiti au cours desquels se mettent en place le goût pour l’ expressionisme et la transgression, Johann Bouché-Pillon s’est acheminé vers une œuvre plus minimaliste, où prévaut l’impulsion initiale. Rhizomatique, le concept-souche se matérialise soit par sa déclinaison au moyen de supports différents , soit par la sérialité poussée à l’extrême.

Il vit et travaille aujourd’hui à Paris.

ILG

External Links

  • IMAGE CRISTAL - My personal/professional website
  • Blog - Diary storys, pictures / Art, life, cinéma ...

Recently Uploaded

Recent Activity