Maria-Clara Villa Lobos

Joined
Belgium

User Stats

Profile Images

User Bio

Maria-Clara Villa-Lobos est née à Brasilia en 1972 mais a eu un parcours international dès son plus jeune âge, dû à son père diplomate.
A seize ans, en1989, elle part à Berlin Est pour étudier pendant trois ans la danse classique et moderne, sa passion, à la Staatliche Ballettschule Berlin. Arrivée quelques mois avant la chute du mur, elle se retrouve par hasard témoin d’un des moments charnières de notre histoire contemporaine.
Elle part ensuite en Suède, rejoindre la Caprioli Dance Co, qui lui offre un contrat. A Stockholm, elle travaille en tant que free-lance avec différents chorégraphes suédois. Elle travaille aussi au Brésil avec la cie Endança, basée à Brasilia.

En 1995, elle part à Bruxelles pour étudier pendant un an à P.A.R.T.S., sous la direction artistique d’Anne Teresa De Keersmaeker. Après ses études, elle travaille avec différents chorégraphes tels que Rui Horta, David Hernandez, Willi Dorner, Christine De Smedt et Les Ballets C. de la B., Sasha Waltz, Thomas Lehmen (avec qui elle tourne au Brésil en 2001) et Tino Sehgal.

Depuis 1996 elle développe également son travail chorégraphique avec des pièces telles que Crash, Home Sweet Home, TRIO , Pin-up stories, « Les histoires d’amour finissent mal… » (chorégraphie créée pour le Bal Moderne) puis en 2000, XL, because size does matter (dans le cadre de Bruxelles 2000, capitale culturelle).

En 2002, elle est artiste en résidence à Villanella, maison de production anversoise avec laquelle elle crée XS, une pièce pour jeunes publics, qui tourne largement en Flandres et aux Pays Bas. Puis elle est invitée par Tanz Performance Köln à créer et interpréter un solo, Faces / a solo under influence, créé en collaboration avec la chorégraphe portugaise Lilia Mestre.

En 2003, elle crée M, une pièce moyenne dans le cadre du festival « Danse en Vol » à Bruxelles, qui complète la trilogie initiée en 2000 avec XL, et tourne avec les pièces XS et XL

En 2004, elle tourne avec les pièces M (Belgique, France, Canada, Allemagne, Autriche, Brésil) et XL en France (Paris puis Aix-en-Provence, Reims, Grenoble…) ainsi qu’avec Mono Subjects de Thomas Lehmen.

En 2005, elle présente « M, une pièce moyenne » aux Hivernales d’Avignon, donne suite à la trilogie avec le solo « XXL, because big is beautiful » créé pour le festival Bellone-Brigittines en septembre.

En 2006, elle crée une comédie musicale décalée intitulée « Super !», sur le thème de la super puissance à Malines, Belgique. Après cette 1ère étape de travail, elle donne suite au projet avec une résidence au Théâtre de la Place à Liège où la pièce eut sa première en mars 2007 pendant le festival Charleroi-Danses, eux aussi, co-producteurs de ce Super ! spectacle.

Depuis la création de la compagnie en 2001, les spectacles de MCVL ont tourné dans une quinzaine de pays, principalement en Europe, mais aussi au Brésil, au Canada et en Corée du Sud. Ce qui caractérise son travail artistique est son approche ludique et humoristique mais aussi fort critique de thèmes liés à la société de consommation, à la culture de masse et à la publicité. Le résultat est un travail hybride, qui se nourrit autant du théâtre, que de la danse et de la société en général.

Dans le domaine pédagogique, MCVL, a donné tout au long de ces années, des stages de danse contemporaine et d’improvisation, liés à sa méthode de travail et aux tournées des spectacles. Elle a aussi enseigné la danse contemporaine à des amateurs à l’Espace Catastrophe, ainsi qu’au P.E.P. (Performance Education Program) à Louvain.

External Links

Following

  1. Antonin De Bemels
  2. Kaaitheater
  3. george korsmit
  4. Nature Theater of Oklahoma