NTCFrance

Joined
France, Pays de la Loire, Sarthe

User Stats

Profile Images

User Bio

LA NAISSANCE DE NTCFRANCE

Eric Fournier, si mon nom ne vous dit rien ? Alors vous allez peut être vous en souvenir…

J’ai été l’un des premiers en France à m’offrir une connexion Internet grand public, c’était en 1990 la naissance du Web.
J’ai crée en 1994 le premier portail d’artistes « Lagaleriefrancaise.com ».

C’était la ruée vers l’or, acquérir un nom de domaine et un hébergement tirait de l’exploit.
Un train depuis Montpellier, direction Paris, les Champs Elysées pour nous offrir cette indispensable ouverture de compte, c’était un gros investissement au delà de nos possibilités.

Quelques mois après nous avions des centaines d’artistes et des milliers d’œuvres exposées sur notre galerie virtuelle.
On se levait la nuit pour mettre à jour les nouveaux membres, c’était devenu impossible, il fallait apprendre la programmation pour rendre dynamique cette plateforme car nous étions à la limite du Burn-Out.

C’est à mon ami Thierry (ingénieur informatique chez Dell) mort à 39 ans d’une overdose numérique que je dois toute mon instruction de programmateur informatique...
Ensuite, diplômé d’une école supérieure de graphisme à Montpellier, j’ai rejoins les cow-boy du web initiateurs des premières Start-up.
C’était un « magnifique-terrible » contrat d’expériences.
J’ai du manger grâce à ce travail pendant des années et des années avant que ne me mange cette passion.
Nous sommes en 2004 à la fin de ma deuxième vie, j’abandonne l’informatique pour un poste d’assistant de Direction dans une Ets qui fabrique des cagettes en bois pour l’ostréiculture, celle-ci me licencie quelques temps après pour raisons économiques.
Me voila au chômage pendant 3 ans dans une zone géographique très sinistrée en terme d’emploi « L’Hérault ».
Merci l’Hérault, de cette désespérance allait naître la suite de mon histoire.

Un incroyable enchaînement d’événements allait m’entraîner, simple citoyen dans une course folle à travers la France du XXI ème siècle raconte cette histoire, l’histoire d’un jeune quinqua de 47 ans au RMI depuis peu, parti de sa terre natale, le 14 août 2007, pour rechercher un emploi et défendre auprès de Monsieur Nicolas SARKOZY sa cause et celle des chômeurs.
Pour parler au Président, j’ai enfourché un vélo avec 30 kg de bagages pour une traversée de la France, vers Paris, la capitale.

Après avoir risqué trois fois ma vie, j’ai vécu d’extraordinaires péripéties en parcourant 2 650 km en 40 jours de luttes contre la souffrance physique et mentale, j’ai atteint ma ligne d’arrivée devant l’Elysée le 22 septembre 2007 à 11h, au terme d’un périple qui m’a plongé dans les mondes de la précarité mais aussi dans les espoirs d’une France qui y croie encore.
Finalement, j’ai été reçu à l’Elysée par un Conseiller du Président mais je n’ai pas pu atteindre la cour du « Tsar » comme a pu le faire Dimitri et son cheval Serko, jeune cosaque de 17 ans, parti des rives du fleuve Amour, en novembre 1889, pour défendre auprès du tsar la cause des Evenks, peuple de la Sibérie extrême-orientale, et de leurs valeureux petits chevaux, que les Russes transformeraient volontiers en animaux de boucherie (voir SERKO, le Film de Joël Farges).

C’est à la croisée de ces chemins, de ces nouvelles connaissances que des structures se sont providentiellement mises en place pour produire en 2009 la Société NTCFrance.

Active dans l’audiovisuel, la société puise son savoir faire dans l’alchimie de l’image, de l’informatique, du monde de l’Internet, tout ne fait plus qu’un aujourd’hui mais NTCFrance ne brille pas d’illusion...
Un bureau au cœur du terroir de la Sarthe dans le magnifique village de Parcé sur Sarthe ou « Royaume de Parce » ou « Parcépolis » comme vous aimez ;;;
Terroir des aventuriers fermiers, derniers de générations, précurseurs méconnus d’une nouvelle ère qui s’annonce.
C’est d’ici que je travaille pour vous quand je ne suis pas à Paris, que je réalise vos projets et peu de chance que vous soyez mécontents.
Ma ligne vidéo-éditoriale sort des sentiers battus, un peu décalés, elle est imaginée pour qu’on s’en souvienne.
Grâce à vous qui me confiez vos projets, je vis ma passion et j’ai surtout le plaisir de réaliser vos idées.

Si vous avez des questions, des projets, des idées, sentez-vous libre de me les poser.

Eric Fournier
eric.fournier@ntcfrance.com

External Links

Following

  1. ARTBREAKERZ